Le Vocatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Vocatif
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue Français
Format 13,7 × 11,7 cm
Genre Revue littéraire
Prix au numéro 60 francs belges
Fondateur Tom Gutt
Date de fondation 1972
Ville d’édition Bruxelles

Le Vocatif est le titre d'une revue fondée et animée à Bruxelles par Tom Gutt en 1972.

La revue[modifier | modifier le code]

Le Vocatif comptait 286 numéros en . L'adresse de son administration était celle de Gutt.

Le Vocatif a publié des textes anciens et des fragments de correspondance inédits des écrivains de la première génération du surréalisme en Belgique, mais aussi des textes et des dessins (souvent de caractère nettement érotique) des écrivains et peintres de la deuxième génération, à laquelle Tom Gutt appartenait.

Les numéros simples du Vocatif sont imprimés sur une feuille de 27,4cm sur 21,4cm pliée en quatre, au format d'une enveloppe ordinaire.

Les numéros doubles sont composés de deux feuilles. Aucun numéro n'est paginé. Le numéro 100, de 48 pages, est agrafé.

La périodicité de la revue a été assez régulière, la parution de plusieurs numéros pour un seul mois compensant largement, durant de nombreuses années, l'absence de publication pour quelques autres.

Les textes des aînés des écrivains du surréalisme en Belgique publiés dans Le Vocatif sont répertoriés dans les ouvrages qui leur sont consacrés (sans que soient toujours précisés les numéros correspondants).

Rares doivent être les collections intégrales de la revue. Établissant les bibliographies d'Irène Hamoir et de Louis Scutenaire à l'occasion du « legs Irène Scutenaire-Hamoir », dont Tom Gutt est l'exécuteur testamentaire, aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Virginie Devillez et Micheline Colin reconnaissent ainsi qu'elles n'ont pu « consulter une collection complète du Vocatif »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène, Scut, Magritte & C°, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1996, p. 67 et p.124

Sommaires des numéros 1 à 150[modifier | modifier le code]

1972[modifier | modifier le code]

1973[modifier | modifier le code]

  • n°4 - Irine, Quatre nuits de ,
  • n°5 - Louis Scutenaire, Macadam et ballast, Je regardais un arbre et (autour de 1972),
  • n°6 - Paul Magritte,
  • n°7 - Claudine Jamagne,
  • n°8 - Roger Goossens,
  • n°9 - Paul Magritte (autour de 1935),
  • n°10 - Jacques Wergifosse (1947),
  • n°11 - Jacques Wergifosse,
  • n°12 - Louis Scutenaire, Pour René Char, (1937),
  • n°13 - Louis Scutenaire, Résultats du grand gala de boxe anglaise... (1928 et 1973),
  • n°14
  • n°15 - Yves Bossut,
  • n°16 - Yves Bossut,
  • n°17 - Irène Hamoir,
  • n°18 - Irine, Petits commentaires pour sept toiles de Magritte,
  • n°19 - Yves Bossut, Mary Dortch, Tom Gutt, Claudine Jamagne, Jean Wallenborn (1973),
  • n°20 - Paul Colinet (1936),
  • n°21 - Louis Scutenaire, Irine..., Collectif pour René Char (1937),
  • n°22 - Yves Bossut,
  • n°23 - Paul Magritte (1936-1940),
  • n°24 - P.c.c. Marcel Mariën, Un pont aux ânes,
  • n°25 - Marcel Mariën, Le paysan du tendre,
  • n°26 - Louis Scutenaire, Tu ne sais pas ce qui t'attend? (1940),
  • n°27-28 - Jacques Wergifosse, Le cycle des voluptés,
  • n°29 - Jacques Wergifisse (1948), Le fond de l'air,
  • n°30 - Paul Colinet (1944), Les poèmes de Henrenthout,
  • n°31 - Anonyme, Quatre portraits ad interim, remarques de Paul Nougé, document communiqué et annoté par Marcel Mariën,
  • n°32 - Paul Nougé et Jean Paulhan, Lettres (1921?-1941),
  • n°33 - Paul Nougé, 'Érotiques (1928-1954),
  • n°34 - P.c.c. Marcel Mariën, La pipe s'en va-t-en guerre,
  • n°35 - Louis Scutenaire, Le conscrit et Mélange du monde, (1920 et 1925),
  • n°36 - Paul Colinet, Quatre poèmes de 1935,
  • n°37 - Claudine Jamagne,
  • n°38 - Claudine Jamagne,
  • n°39-40 - Jean Scutenaire, Collectif pour Irène Hamoir,
  • n°41 - Marc Moulin,

1974[modifier | modifier le code]

  • n°42 - Louis Scutenaire, Hommage à Staline et Poème des miliciens rouges... (vers 1938),
  • n°43 - Paul Nougé, Quatre lettres (1948-1950),
  • n°44 - Paul Colinet,
  • n°45 - Paul Colinet, René Magritte, Marcel Mariën, Paul Nougé et Louis Scutenaire, La lettre des cinq,
  • n°46 - Paul Colinet, La tabatière de Job (1942),
  • n°47 - Paul Nougé, Lettres (1934-1938?),
  • n°48 - Irène Hamoir, Tom Gutt, Paul Magritte et Louis Scutenaire, Du beau travail,
  • n°49 - Irine, Sans titre,
  • n°50 - Irine, Billets de caramel,
  • n°51 - Paul Magritte, (1935 et 1940-1945),
  • n°52
  • n°53 - Dominique Libert,
  • n°54 - Dominique Libert,
  • n°55 - Marcel Lecomte, Déchirure,
  • n°56 - Marcel Mariën, Deux lettres d'injures (1946),
  • n°57 - Roger Van de Wouwer,
  • n°58 - Roger Goossens (1953),
  • n°59 - Louis Scutenaire, L'hymne des Grimaldiens et Le héros mort (1939),
  • n°60 - Michel Thyrion,
  • n°61 - Marcel Mariën, Présentation de « L'imitation du cinéma » (1960),
  • n°62 - Jacques Wergifosse, La belle saison (1948),
  • n°63 - Paul Magritte, Le cours d'eau,
  • n°64 - Paul Colinet, René Magritte et Marcel Mariën (c. 1950),
  • n°65 - Saint-Pol-Roux, Deux lettres (1893 et 1914),
  • n°66 - Marcel Lecomte, (1950/1960),
  • n°67 - Jean Wallenborn, Un petit quelque chose,
  • n°68 - Louis Scutenaire et Paul Colinet (signé Louis Paul Scutcol), La terreur dans les enveloppes,
  • n°69 - Marcel Mariën, Pour le musée de la parole,
  • n°70 - Georges Roux (1942-1974),
  • n°71 - Tom Gutt, Irène Hamoir, Claudine Jamagne, Paul Magritte et Louis Scutenaire, Poèmes politiques, (Zeebruges, ),
  • n°72 - Yves Bossut,
  • n°73 - Marcel Mariën, La Bacchante aux z'idems, chanson sur une musique de Paul Magritte (1949),
  • n°74 - André Brombart,
  • n°75 - Marcel Mariën, Le sexe tiré par la queue,
  • n°76-77 - Marcel Mariën, Montrer du doigt (1956),
  • n°78 - Marcel Havrenne, En marge d'un dictionnaire sensible (1954),
  • n°79 - Roger Goossens, Les albums du Père Castor,
  • n°80 - Roger Goossens, Fragments,
  • n°81 - Paul Nougé, Mots croisés,
  • n°82 - Marcel Lecomte, Paul Magritte et Jean Paulhan (1942, 1946 et 1944, Sur trois ouvrages de Marcel Mariën,
  • n°83 - Marcel Mariën, Légendes d'une exposition (1974),

1975[modifier | modifier le code]

  • n°84-85 - Robert Willems, La conversation (1954),
  • n°86 - Tony Blundell,
  • n°87 - André Stas,
  • n°88 - Roger Goossens (1949),
  • n°89-90 - Paul Colinet, Marcel Lecomte et René Magritte, La vitrine du posticheur, roman policier illustré (1933),
  • n°91 - Odilon-Jean Périer, Lettres à Paul Nougé (c. 1926),
  • n°92-93 - André Stas, Le nominatif,
  • n°94 - Philippe Brachet,
  • n°95 - Philippe Brachet,
  • n°96 - Tom Gutt et Michel Thyrion (1970),
  • n°97 - Yves Bossut, La lampe, le réverbère et le noir,
  • n°98 - Paul Colinet et René Magritte,
  • n°99 - Louis Scutenaire, Reliefs du « Pourchas »,

1976[modifier | modifier le code]

1977[modifier | modifier le code]

  • n°127 - Fernand Dumont (1932 et 1940),
  • n°128 - Adrien M. Dax (Adrien Dax),
  • n°129 - Saint-Pol-Roux, Lettres (1893 et 1895),
  • n°130 - Jacques Maître,
  • n°131-132 - Roger Goossens (1941),
  • n°133 - André Stas,
  • n°134 - Floc Terfve,
  • n°135 - Roger Van de Wouwer,
  • n°136 - André Brombart,
  • n°137 - Gilbert Sénécaut (1970),
  • n°138 - Marcel Mariën, Le cadavre sans la tombe (1951),
  • n°139 - François Gutt (entre 1940 et 1944),
  • n°140 - Tom Gutt et Claudine Jamagne, Bribes complètes (1976),
  • n°141 - Jean Paulhan, Une lettre à l'auteur du Bélier de Mars,
  • n°142 - Robert Desnos, Trois lettres (1936 et 1939),
  • n°143 - Philippe Soupault, Miroir (1920?),
  • n°144 - Léo Malet,
  • n°145 - Georges Roux (1972-1976),
  • n°146 - Jean Paulhan, Quatre lettres à Marcel Lecomte,
  • n°147 - Gilles Brenta,
  • n°148 - Francis Picabia (1939),
  • n°149 - Irine,
  • n°150 - Louis Scutenaire, Poème, Circonstance, Circonstances encore, (Cassis, ),

Sommaires des numéros 151 à 286[modifier | modifier le code]

  • n°151 - Pierre Puttemans,
  • n°152 - Paul Hooremann (milieu des années 20),
  • n°153 - Yves Bossut,
  • n°154 - Colette Deblé sous-lignée par Bernard Noël,
  • n°155 - Gert van Bruaene, Lettres à Paul Colinet (1953-1957),
  • n°156
  • n°157 - Saint-Pol-Roux, Lettres à Pierre Decourcelle (1890 et 1911),

1978[modifier | modifier le code]

1979[modifier | modifier le code]

  • n°179 - Francis Picabia, Réponses succinctes (autour de 1947),
  • n°180 - Hergé et Tom Gutt, Les exploits de Quick et Flupke,
  • n°181 - Jean Paulhan (1915),
  • n°182 - Jean-Michel Michelena,
  • n°183 - Claude Galand/Pilori,
  • n°184-185 - Dominique Libert,
  • n°186 - René Magritte, Lettres à P.-L. Flouquet (autour de 1921),
  • n°187 - Marcel Mariën, Chansons pour Paul Magritte,
  • n°188 - Auguste Mambour, Quatre érotiques (1929),
  • n°189 - Pierre Reverdy, Lettres à Henri Vandeputte (1921),
  • n°190 - Louis Scutenaire, Lettre à Estrella de la Torre,
  • n°191-192 - Max Servais, Le peu que je sais de Paul Nougé...,
  • n°193 - José Argémi, Franchise postale,
  • n°194 - Jean d'Esparbès, Le banquet [en l'honneur de Saint-Pol-Roux, perturbé par les surréalistes, ],
  • n°195 - Francis Picabia (autour de 1949),
  • n°196 - Paul Magritte,
  • n°197 - Paul Colinet, Une feuille de lierre (1942),
  • n°198 - Irine, Tombacs,
  • n°199 - Jean-Claude Biraben, La cible maladroite,

1980[modifier | modifier le code]

  • n°200 - Jean Paulhan, Lettres à Vincent Monteiro (autour de 1949),
  • n°201 - Jean Paulhan, [Lettres à Louis Émié ](1940-1943),
  • n°202 - Anonyme, [six dessins sur ronds de bock] (1979),
  • n°203 - Christine Wendelen,
  • n°204 - Francis Picabia, Trois poèmes inédits,
  • n°205 - André Breton, Une lettre à Édouard Dujardin (1930),
  • n°206 - Marc Moulin, Le pétomane,
  • n°207 - Irine, C'était,
  • n°208 - Marcel Lecomte, Féminin singulier (1966),
  • n°209
  • n°210 - Louis Scutenaire, Happelourdes, 1980

1981[modifier | modifier le code]

1982[modifier | modifier le code]

1983[modifier | modifier le code]

1984[modifier | modifier le code]

1985[modifier | modifier le code]

1986[modifier | modifier le code]

1987[modifier | modifier le code]

1988[modifier | modifier le code]

1990[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

1992[modifier | modifier le code]

1993[modifier | modifier le code]

  • n°282-283 - Saint-Pol-Roux, (manque le premier feuillet)
  • n°286 - André Stas, Salutations liégeoises,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]