Le Témoin imprévu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Témoin imprévu
Description de l'image Evelyn Prentice lobby card.jpg.
Titre original Evelyn Prentice
Réalisation William K. Howard
Scénario Lenore J. Coffee (en)
Howard Emmett Rogers
Acteurs principaux
Sociétés de production Cosmopolitan Productions
MGM
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame policier
Durée 79 minutes (h 19)
Sortie 1934

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Témoin imprévu (titre original : Evelyn Prentice) est un film américain réalisé par William K. Howard, sorti en 1934.

Synopsis[modifier | modifier le code]

John Prentice est un district Attorney de grande renommée. Il est marié à Evelyn et est père d'une petite fille. John délaisse toutefois sa femme, vivant une relation adultère avec une de ses clientes Nancy Harrisson. Evelyn, se sentant seule, fait la connaissance par l'intermédiaire d'une amie d'un poète nommé Lawrence Kennard qui lui offre un de ses ouvrages. Charmée par l'homme qui lui fait des avances, Evelyn Prentice échange une série de lettres avec lui et débute une liaison avec lui, ignorant qu'il est un escroc. Au plus fort de sa liaison adultère avec le faux poète qui veut aller plus loin avec elle, Evelyn se sentant coupable décide de mettre un terme à leur relation. Lawrence Kennard va tenter de faire chanter Evelyn par le biais des lettres qu'il a conservées. Tentant de les récupérer, Evelyn tue son amant d'un coup de révolver. Une autre femme est accusée du meurtre. S'ensuit un procès qui sera mené par John, ignorant que le crime a été commis par sa propre femme.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse du film[modifier | modifier le code]

  • Le code Hays étant appliqué au début des années 30, le thème de l'adultère se devait d'être traité avec légèreté et prudence. Toutes les scènes liées à ce thème devaient être suggérées. Ainsi, un fondu au noir est appliqué au moment où John Prentice s'apprête à embrasser sa maîtresse Nancy Harrisson. Toutefois, le plan complet est visible dans la bande-annonce de l'époque [1]. De même que la liaison entre Evelyn Prentice et Lawrence Kennard est évoquée par des regards et moments de silence. Un fondu au noir enchaînant une séquence montrant le couple assis côte-à-côte sur un canapé suggère qu'Evelyn était dans les bras de son amant. L'acte sexuel est lui aussi suggéré : plus explicite pour John Prentice avec Nancy Harrisson dans le train, avec prudence pour Lawrence Kennard avec Evelyn Prentice dans l'hôtel.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Première apparition de Rosalind Russell à l'écran[2]. L'actrice était apparue comme une possible concurrente à Myrna Loy [3].
  • Tournage du 20 août à début octobre 1934[4].
  • Troisième film du duo William Powell-Myrna Loy au cours de l'année 1934 après L'introuvable et L'Ennemi public n°1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.youtube.com/watch?v=zOEVnpjPnLE
  2. Forever Mame: The Life of Rosalind Russell (2006) Par Bernard F. Dick - p.36
  3. George Raft: The Films (2013) Par Everett Aaker - p.69
  4. J.P. McGowan: Biography of a Hollywood Pioneer (2005) Par John J. McGowan - p.185

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]