Le Supplice de Phèdre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Supplice de Phèdre
Auteur Henri Deberly
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur Gallimard
Date de parution 1926
Nombre de pages 251

Le Supplice de Phèdre est un roman écrit par Henri Deberly publié en . Le roman reçoit le prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman reçoit le prix Goncourt en 1926 au détriment notamment de Sous le soleil de Satan de Georges Bernanos[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Dans ce roman banal d'une psychologie à la Paul Bourget, le titre dit tout. Hélène, une jeune femme, a épousé Michel Soré, un officier de marine, parce qu'elle affectionne Marc, le fils de ce veuf. Elle l'élève, l'éduque, mais lorsqu'il atteint ses 18 ans, elle se rend compte qu'elle est éprise de lui. Elle souffre, envisage de céder à cette passion puis se reprend. Désormais, elle ne sera plus qu'une mère pour lui.