Le Souper (théâtre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Souper.

Le Souper est une pièce de théâtre en un acte de Jean-Claude Brisville, écrite en 1989.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Talleyrand, prince de Bénévent et ministre des Affaires extérieures sous le Premier Empire
  • Fouché, duc d'Otrante et ministre de la police dans plusieurs gouvernements
  • Jacques, valet de M. de Talleyrand
  • Jean, valet de M. de Talleyrand.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'hôtel de Talleyrand, façade cour

La scène du souper se déroule à Paris le 6 juillet 1815 à minuit, dans l'hôtel particulier de Talleyrand (également nommé hôtel de Saint-Florentin). Fouché s'est rendu à l'invitation de Talleyrand pour y parler affaires. Napoléon a abdiqué et Paris est occupé par les troupes coalisées. On s'interroge alors sur la nature du gouvernement à donner à la France. Dehors, des émeutiers sont contenus avec difficulté par le service d'ordre de la Capitale.

Fouché pense qu'il faut revenir à la République. Pour Talleyrand, il faut restaurer les Bourbons ; mais pour cela, il a besoin de l'appui de Fouché, actuellement président du gouvernement provisoire, qui contrôle la ville de Paris. Ce fin souper est l'occasion de le convaincre que le retour de Louis XVIII sur le trône est la seule bonne solution.

Entre deux plats, les deux hauts dignitaires révèlent - souvent à demi-mot - leurs crimes, leurs trahisons, leurs intrigues.

Théâtre Montparnasse, 1989[modifier | modifier le code]

Le spectacle est créé le 20 septembre 1989 au Théâtre Montparnasse.

Ce spectacle est nommé dans quatre catégories aux Molières 1990 : comédien, auteur, metteur en scène, et théâtre privé. Il reçoit le Molière du théâtre privé en 1991 et obtient une nouvelle nomination au Molière de l'auteur.

Théâtre de la Madeleine, 2015[modifier | modifier le code]

Le spectacle est repris le 6 février 2015 au Théâtre de la Madeleine.

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1992, Édouard Molinaro en a tiré une adaptation cinématographique sous le même titre.