Le Sortilège du scorpion de jade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Sortilège du scorpion de jade
Titre original The Curse of the Jade Scorpion
Réalisation Woody Allen
Scénario Woody Allen
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks SKG
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie policière
Durée 103 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Sortilège du scorpion de jade (The Curse of the Jade Scorpion) est un film américain écrit et réalisé par Woody Allen, sorti en 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

C. W. Briggs (Woody Allen) est enquêteur vedette de la compagnie North Coast, quand le patron de celle-ci, Chris Magruder (Dan Aykroyd), confie à Betty Ann Fitzgerald (Helen Hunt) — récemment entrée dans la firme et qui est par ailleurs secrètement sa maîtresse —, une mission de modernisation et de rentabilisation des ressources. Une guerre des nerfs s'installe entre Briggs et Fitzgerald, qui décrie ses méthodes « archaïques ».

Au cours d'une soirée de cabaret à laquelle ils sont tous conviés, le magicien Voltan hypnotise les deux ennemis et conduit ensuite C. W. Briggs après son réveil, à participer, sous hypnose et à son insu, à une série de cambriolages facilités par la connaissance des dossiers d'assurance des personnes cambriolées.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Curse of the Jade Scorpion
  • Titre français : Le Sortilège du scorpion de jade
  • Réalisation : Woody Allen
  • Scénario : Woody Allen
  • Décors : Santo Loquasto
  • Photographie : Zhad Fei
  • Montage : Alisa Lepselter
  • Production : Letty Aronson
  • Société de production : DreamWorks SKG
  • Société de distribution : DREAMWORKS DISTRIBUTION LLC
  • Budget : 26 millions USD
  • Pays d'origine: Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Genre : comédie policière
  • Durée : 103 minutes
  • Dates de sortie :
  • Classification : tous publics

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

  • In A Persian Market, par Wilbur de Paris
  • Sophisticated Lady, par Duke Ellington
  • Two Sleepy People, par Earl Hines
  • Tuxedo Junction, par Dick Hyman
  • How High the Moon, par Hyman
  • Flatbush Flanagan, par Harry James
  • Sunrise Serenade, par Glenn Miller

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film a rapporté 18 914 307 $ dans le monde.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Des années après, Woody Allen avouera sa honte envers ce film : « J'ai fait un travail de sagouin (...). Et le plus humiliant, c'est que j'y suis moi-même très mauvais. (...) Ce film est une catastrophe dont je suis entièrement responsable. »[1].
  • La chanteuse française Dimie Cat rend hommage au réalisateur à travers le film Le Sortilège du scorpion du jade dans son titre Woody Woody, tiré de l'album ZigZag[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Studio Ciné Live, n°7, septembre 2009, p. 18 (le magazine cite TéléObs comme source)
  2. https://itunes.apple.com/fr/album/zigzag/id569640073

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]