Le Semeur (chant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Semeur)
Aller à : navigation, rechercher

Le Semeur est le chant de l'Université libre de Bruxelles. Il n'a jamais été reconnu comme chant officiel par les autorités universitaires même s'il est chanté lors de cérémonies : il s'agit d'une tradition. Il fut écrit par George Garnir en 1890 à la demande des étudiants qui ne voulaient plus du précédent chant des étudiants nommé Nous sommes la jeunesse, espoir de la cité... de Wittmeur, devenu professeur, en raison de conflits qui les opposaient à lui et aux autorités académiques. La musique fut composée par Charles Mélant. Publié pour la première fois lors de la Saint-Verhaegen 1890 sous le titre Hymne des étudiants - Nouveau chant universitaire.

Paroles[modifier | modifier le code]

Semeurs vaillants du rêve,
Du travail, du plaisir,
C'est pour nous que se lève
La moisson d'avenir;
Ami de la science,
Léger, insouciant,
Et fou d'indépendance
Tel est l'étudiant !

Refrain :
Frère, chante[1] ton verre
Et chante la gaieté,
La femme qui t'est chère
Et la fraternité.
À d'autres la sagesse,
Nous t'aimons, Vérité,
Mais la seule maîtresse,
Ah, c'est toi, Liberté !

Aux rêves de notre âge,
Larges, ambitieux,
S'il était fait outrage
Gare à l'audacieux !
Si l'on osait prétendre
À mettre le holà,
Liberté, pour défendre
Tes droits, nous serions là !

Refrain

Une aurore nouvelle
Grandit[2] à l'horizon;
La Science immortelle
Éclaire la Raison.
Rome tremble et chancelle
Devant la Vérité;
Serrons-nous autour d'elle
Contre la papauté !

Refrain

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Souvent remplacé par "lève"
  2. Souvent remplacé par "se lève"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]