Le Secret de Jérôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Secret de Jérôme est un film écrit et réalisé par le cinéaste Phil Comeau en 1994. C'est le premier long métrage acadien indépendant.

C'est une triple coproduction entre le Québec, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick, avec la participation fédérale de l'Office national du film du Canada et Téléfilm-Canada. Le film est distribué par TVA Films Distribution, et est le seul film acadien à faire partie de la collection « Éléphant - Mémoire du Cinéma Québécois », comprenant les 250 meilleurs films francophones du Canada.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le scénario est inspiré d'une histoire vraie. En 1863, dans une communauté acadienne, Juliette (Myriam Cyr) reporte son instinct maternel frustré sur Jérôme (Denis Lapalme), un mystérieux naufragé, muet et amputé des deux jambes, qu'a recueilli son mari corse Jean Nicolas (Germain Houde). Cela provoque la jalousie de Jean, et fait éclater la guerre latente dans le couple stérile. Jean s'essaie avec la Mi'kmaq Molïdje (Andréa Parro), la compagne de son ami Cyrille Marquis (Rémy Girard), guérisseur itinérant originaire du Bas-Canada. Jean, apprenant qu'il est responsable de l'infertilité du couple, fait la paix avec Juliette. Mais les préjugés et pressions de la communauté dont Madame Bourneuf (Viola Léger) les placent devant l'urgence d'avoir un enfant, au risque d'être mis au ban de leur société.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film reçoit 15 prix à travers le monde, dont trois au Festival international du film francophone de Namur en Belgique, au Festival international de Sarlat en France, et au Festival Cine-Quest à San José en Californie.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Tournage

Le long métrage fut tourné en 1993 au Village historique acadien de Caraquet au Nouveau-Brunswick et à la Baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse.

Sortie

En 1994, le film est lancé publiquement dans 13 salles de cinéma du Québec, 7 salles du Nouveau-Brunswick et 5 salles de la Nouvelle-Écosse. En 1995, le film est présenté au théâtre de l'UNESCO à Paris dans le cadre de l'année de la tolérance.

Liens externes[modifier | modifier le code]