Le Secret d'Agatha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Secret d'Agatha
48e album de la série Ric Hochet
Scénario André-Paul Duchâteau
Dessin Tibet
Assistant Didier Desmit
Genre(s) Policier

Langue originale Français
Éditeur Le Lombard
Nb. de pages 44 planches

Prépublication à partir d'octobre 1989 dans Hello Bédé
Albums de la série
planche finale datée de 1989

Le Secret d'Agatha est le 48e tome de la série de bande dessinée Ric Hochet.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ric rencontre un certain Napoléon Jones, qui prétend détenir un manuscrit inédit d'Agatha Christie qui dénoncerait un crime de 1926, resté impuni. Sur ces entrefaites l'homme est enlevé par un certain "docteur Möser". Le lendemain, Ric, lui-même enlevé, retrouve Napoléon Jones mais parvient à s'enfuir avec l'aide de Ledru. Napoléon disparaît, après avoir donné rendez-vous à Ric à Londres.
Ric se demande à quel crime cela pourrait correspondre. Il se rend à La Rafale alors qu'un forcené y met le feu aux archives. Ric retrouve tout de même une mort suspecte, lors d'une murder-party : celle de Jane Seymour, nurse du jeune David Radclife.
À Londres, il retrouve Napoléon et les membres d'un club pour élucider la mort de Jane Seymour. Ils veulent organiser à nouveau une murder-party, pour reconstituer le crime de l'époque et demandent à Ric de trouver le coupable. Lors de cette reconstitution qui se passait dans le noir, Nadine est chloroformée, un participant assommé et Daphné-Phyllis Brown, poignardée. Peu après, Ric tend un piège au criminel : avec l'aide de Radclife comme faux-semblant, il accuse Napoléon Jones d'avoir inventé l'histoire du manuscrit pour faire chanter Radclife. Möser, complice de Jones, est mis lui aussi hors d'état de nuire par Radclife qui feignait l'évanouissement.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Ric Hochet
  • Commissaire Bourdon
  • Nadine
  • Napoléon Jones : original, inventeur d'un pistolet qui tire à l'envers. Il se prétend détenteur d'un manuscrit inconnu d'Agatha Christie, rédigé pendant sa mystérieuse disparition en 1926
  • Möser-Löhman : faux psychiatre mais vrai criminel
  • Daphné-Phyllis Brown : écrivaine de romans policiers
  • Colonel David Radclife : membre du club ; il est celui qui a découvert le corps de Jane Seymour, alors qu'il était enfant

Lieux[modifier | modifier le code]

Paris, Londres et les environs.