Le Scorpion rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Scorpion rouge (Red Scorpion) est un film américain réalisé par Joseph Zito, tourné en Namibie et sorti en 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nikolai Petrovitch Radchenko, un soldat d'élite soviétique, est envoyé dans un pays d'Afrique non nommé pour éliminer un leader anti-communiste. Sur place, face à la violence de l'armée russe, il décide de changer de camps...

Le lieutenant Radchenko est un spetsnaz, il fait partie des forces spéciales de l'armée soviétique. Le général Vortek le présente comme leur meilleur élément et qui doit réussir la mission qui suit : éliminer le chef des rebelles, un anti-communiste, mais il doit devenir ami avec son bras droit Kallunda, pour qu'il le mène à lui. Ensuite Nikolai Radchenko se retrouve dans un bar et sème la panique, puis il est mis en prison pour se retrouver avec Kallunda et un américain : Dewey Ferguson, un journaliste. Après une bagarre dans la cellule avec Krasnov, les 3 hommes (Kallunda, Dewey et Nikolai) s'échappent. Ils arrivent à sortir du camps militaire en camion mais se font repérer. Une course-poursuite commence alors. Les 3 fugitifs arrivent à éviter tous les renforts et même en char. Puis Kallunda arrive dans son village natal ravagé par les Soviétiques. Ils continuent leur chemin vers un autre village où se trouve le chef anti-communiste. Arrivé sur place, personne ne fait confiance à Nikolai, aussi il se retrouve en cellule. Mais il arrive à sortir et tente de tuer le chef. Ce dernier lui a tendu un piège et le fait jeter hors du village. Il est ramassé par l'Armée rouge. Suite à son échec, il est torturé et est chassé des forces spéciales par le général Vortek. Nikolai arrive à s'évader et court dans le désert, sans eau ni nourriture. Quelque temps après, il s'évanouit mais une tribu le recueille et lui apprend à vivre dans la nature. La tribu en reconnaissance lui fait une cicatrice en forme de scorpion sur le torse , ce qui signifie être un grand chasseur. Tout au long de cet apprentissage, il comprend que les ennemis sont les Soviétiques et que ceux-ci ôtent la liberté au peuple. Alors il retourne dans le village des rebelles et se fait accepter de leur chef blessé par une attaque de l'Armée rouge arrivée quelques heures auparavant. Nikolai décide avec les rebelles d'attaquer le camps soviétique. Les rebelles se vengent aux côtés du lieutenant Radchenko. Pendant que les rebelles s'occupent des soldats, Nikolai, lui, cherche le général et tombe sur le colonel Zayas qui tente de le tuer, mais Radchenko lui coupe la main avant avec une balle et il se dirige vers le général qui tente de s'enfuir en hélicoptère, mais il le fait exploser. Les rebelles on repoussé l'ennemi et Nikolai une vengeance personnelle.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Producteur : Jack Abramoff
  • Compositeur: Jay Chattaway
  • Format du son : Dolby
  • Format de projection : 1.85:1
  • Format de production : 35mm
  • Durée : 95 minutes (sortie salles) 105 minutes (sortie vidéo)
  • Distribution : Les Films Jacques Leitienne
  • Date de sortie par pays :

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]