Le Saint (film, 1997)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Saint.
Le Saint
Titre original The Saint
Réalisation Phillip Noyce
Scénario Jonathan Hensleigh
Wesley Strick
Acteurs principaux
Sociétés de production Mace Neufeld Productions
Rysher Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre espionnage
Durée 116 minutes
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Saint (The Saint) est un film d'espionnage américain réalisé par Phillip Noyce, sorti en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un orphelinat honkongais, un enfant rebelle refuse le nom qu'on prétend lui imposer et s'enfuit. Il deviendra Le Saint, voleur international dont les largesses aux bonnes œuvres lui vaudront une exellente réputation. Passé maître dans l'art du faux-semblant, il jette son dévolu sur Ivan Tretiak, riche homme d'affaires russe qui envisage de prendre le pouvoir. Pour huit millions de dollars, il lui propose de lui céder la formule de la fusion à froid mise au point par la physicienne Emma Russell. Tretiak lui verse la somme convenue mais Le Saint tombé sous le charme de la scientifique lui fait faux bond...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

et la voix de Roger Moore

Production[modifier | modifier le code]

Développement

Ce film, en partie inspiré par les romans de Leslie Charteris dont le héros porte ce surnom, fait partie d'une longue série de films mettant en scène le personnage de Simon Templar.

Tournage

Il y a une faute de montage dans la version québécoise du film : lorsque le Saint tente de forcer un coffre-fort, les séquences sont mélangées, laissant croire à une répétition de ses gestes.[réf. nécessaire].

Eugene Mallove est consultant sur le film pour la théorie sur la fusion froide.[réf. nécessaire].

Musique

Vers la fin du film, Simon Templar surprend l'un de ses poursuivants en klaxonnant sous son nez durant son passage. Le son du klaxon reproduit le thème musical du Saint.

La chanson du générique de fin Out of My Mind est interprétée par le groupe Duran Duran.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]