Le Russe (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les comics
Cet article est une ébauche concernant les comics.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Russe
Personnage de fiction apparaissant dans
Punisher.

Nom original Russian
Alias The Ivan
Sexe masculin
Espèce humain altéré
Activité criminel
mercenaire
tueur psychopathe
Pouvoirs spéciaux force, endurance et durabilité exceptionnelle
quasi-invulnérabilité
sens améliorés
Affiliation Famille Gnucci
armée du général Kreigkopf
Ennemi de le Punisher

Créé par Garth Ennis
Steve Dillon
Interprété par Kevin Nash
Films The Punisher (2004)
Première apparition Punisher Vol. 5, #8 (novembre 2000)
Éditeurs Marvel Comics

Le Russe (Russian) est un personnage de fiction, un super-vilain évoluant dans l'univers Marvel de la société Marvel Comics. Créé par Garth Ennis et Steve Dillon, le personnage apparaît pour la première fois dans The Punisher Vol. 5, #8, en novembre 2000 (épisodes Bons baisers de Russie et L'Île des Damnés).

Le Russe est un tueur psychopathe titanesque, envoyé à New York pour liquider le Punisher.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Le Russe est une montagne de muscles pratiquement insensible à la douleur (excepté par la chaleur et les brûlures) et un véritable boucher, qui trouve amusant de massacrer ses victimes à mains nues ou à l'aide d'objets usuels, comme des pelles, des haches, ou même une cuvette de toilettes arrachée à son ancrage.

Il est connu non seulement pour ses assassinats mais aussi pour ses actes de barbarie et semble se complaire dans une cruauté joviale et impossible à arrêter. Il est embauché par la mafieuse Ma Gnucci (Punisher #3) pour régler son compte à Frank Castle après que ce dernier ait exterminé pratiquement toute la garde de la dirigeante mafieuse. Après un combat sans merci, durant lequel le Russe fait une pause pour déclarer combien il apprécie l'Amérique et ses super-héros (on apprend qu'il est fondateur du « Fan-Club de Smolensk de Daredevil l'Homme Sans Peur »), le tueur est vaincu par Castle qui l'étouffe sous le poids d'un homme obèse.

Le Russe revient à la vie, sponsorisé par un chef paramilitaire, avec une particularité : sa tête est greffée sur le corps robotique d'une femme. Cela peut paraître grotesque, mais les protubérances mammaires du Russe ne le gêneront pas dans sa tâche et le Punisher devra compter en l'occurrence sur Spider-Man, qui servira de punching-bag, pour venir à bout de ce monstre de laboratoire. C'est seulement en attachant le Russe à une bombe atomique larguée par son employeur que le Punisher se débarrassera enfin du tueur indestructible.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

À l'origine, le Russe n'a pas de superpouvoirs, mais il est terriblement fort et endurant. Il peut briser un revolver à mains nues ou briser une échine sans effort ; sans même le faire exprès, il étouffe l'un des hommes de Ma Gnucci simplement en lui faisant un câlin un peu trop « viril ».

  • Il sait utiliser toutes sortes d'armes (haches, machettes, mitrailleuses, lance-roquettes, etc).
  • En se battant contre le Punisher, il prend un coup de couteau dans le ventre et un coup de pied à l’entrejambe, mais réagit à peine. Il parle de ses nombreuses blessures mais ne semble nullement incommodé par elles. Son seul point faible est la chaleur ; il est particulièrement sensible aux brûlures. Il semble également ignorer la peur (il raconte comment il a sauté d'un avion en vol, provoquant le crash de ce dernier et étant le seul survivant).

Après sa reconstruction et la greffe de sa tête à un corps cybernétique féminin, il obtient les pouvoirs suivants :

  1. une super-force (au moins égale à celle de Spider-Man, qui peut soulever jusqu'à 10 tonnes) ;
  2. une endurance et une solidité accrues (il survit à une chute du sommet de l'Empire State Building et à une collision frontale avec une rame de métro en pleine accélération juste après sa chute - bien qu'il nécessite quelques « réparations » après cela) ;
  3. des sens augmentés (il prétend avoir « le flair d'un épagneul »).

Adaptation dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Au cinéma, le Russe est incarné par Kevin Nash dans le film The Punisher (2004).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]