Le Rhinocéros d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Rhinocéros d'or est un essai historique de François-Xavier Fauvelle sur le Moyen Âge africain paru en 2013[1]. Il reçoit le le « grand prix des rendez-vous de l'Histoire de Blois »[2].

Pour Soro Solo, l'ouvrage « vient combler un immense vide » car l'historiographie sur l'Afrique ancienne est rare[3]. Selon Yan Lespoux, « par sa volonté d’éclairer à la fois le lecteur sur l’histoire riche et diverse de cette Afrique médiévale, et sur la difficulté qu’il y a à faire cette histoire pour l’historien, est une œuvre salutairement instructive propre à bousculer les idées reçues »[4].

L'ouvrage insiste sur la « rareté des sources internes » et l'obligation de recourir à des sources externes, rarement européennes, le plus souvent arabes et parfois même chinoises. Pour Yves Gounin, l’auteur « a l’humilité de reconnaître le caractère fragmentaire de sa documentation. À la grande fresque narrative brossant sur près d’un millénaire le récit fantasmé d’une Histoire du Moyen Âge africain, il a l’humilité de préférer le « vitrail » kaléidoscopique constitué de trente-quatre Histoires (au pluriel) du Moyen Âge africain »[5]. C'est aussi « une archéologie renouvelée qui sert de référence à l’ouvrage »[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Rhinocéros d'or », sur alma-editeur.fr, Alma éditeur
  2. « Grand Prix des Rendez-vous de l’histoire de Blois », sur http://www.rdv-histoire.com (consulté le 27 avril 2014)
  3. Soro Solo, L'Afrique enchantée, 22 septembre 2013
  4. Yan Lespoux, « Le rhinocéros d'or, François-Xavier Fauvelle-Aymar », La Cause littéraire,‎ (lire en ligne)
  5. Yves Gounin, « Le Rhinocéros d'or », Afrique contemporaine, no 245,‎
  6. Michel Galy, « Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Age africain », Le Monde diplomatique,‎