Le Rendez-vous de Senlis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Rendez-vous de Senlis
Auteur Jean Anouilh
Pays France
Genre Théâtre
Lieu de parution France
Date de parution 1942
Date de création
Metteur en scène André Barsacq
Lieu de création Théâtre de l'Atelier

Le Rendez-vous de Senlis est une pièce de théâtre de Jean Anouilh créée au théâtre de l'Atelier (Paris) le [1] dans une mise en scène d'André Barsacq.

Elle fait partie des Pièces roses avec Humulus le Muet (1932), Le Bal des voleurs (1938) et Léocadia (1940).

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Théâtre de l'Atelier (1946)[modifier | modifier le code]

Théâtre de l'Atelier (1955)[modifier | modifier le code]

  • Jacques François : Georges, jeune homme
  • Georges Rollin : Robert, son ami
  • Catherine Sellers : Barbara, femme de Robert, maîtresse de Georges
  • Marcel Pérès : Monsieur Delachaume, père de Georges
  • Gabrielle Roanne : Madame Delachaume, mère de Georges
  • Henriette, femme de Georges, personnage invisible
  • Katherine Kath : Edmée, femme de chambre d'Henriette
  • Jacqueline Pagnol : Isabelle, jeune fille
  • Palau : Philémon, comédien
  • Madeleine Geoffroy : Madame de Montalembreuse, comédienne
  • Henry Gaultier : le maître d'hôtel, de la maison Chauvin
  • Lise Berthier : la propriétaire
  • Paul Laurent : le docteur

Intrigue[modifier | modifier le code]

Georges, jeune homme de vingt-huit ans dont l'entourage et les amis vivent aux crochets de la riche femme avec laquelle il s'est marié, a invité une femme à dîner. Dans le souci de lui plaire, il lui a menti en s'inventant une vie bien différente de celle qu'il mène en réalité. Pour cette soirée, il a loué une maison en périphérie de Paris et convoqué deux comédiens qu'il charge de jouer le rôle des parents qu'il s'était inventés. Malheureusement pour lui, sa femme, Henriette, menace de demander le divorce s'il ne rentre pas à la maison dans la soirée. C'est alors que ses parents et ses amis se lancent à sa recherche, car un divorce leur ferait perdre le confort dans lequel ils vivent grâce à la richesse de sa femme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Beugnot, Le Rendez-vous de Senlis - Notice, in Jean Anouilh, Théâtre – I, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, p. 1324 (ISBN 978-2070115877)