Le Rassemblement citoyen - Cap21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Rassemblement citoyen - Cap21
Image illustrative de l’article Le Rassemblement citoyen - Cap21
Logotype officiel.
Présentation
Présidente Corinne Lepage
Fondation
Fusion de Cap21
Rassemblement citoyen
Positionnement Gauche[1]
Idéologie Écologie politique[1]
Humanisme
Démocratie participative
Site web lerassemblementcitoyen.fr
Présidents de groupe
Assemblée nationale Christophe Castaner (LREM)
Représentation
Députés
4 / 577

Le Rassemblement citoyen - Cap21 (LRC-Cap21) est un parti politique français créé le issu de la fusion de Cap21 et du Rassemblement citoyen[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'occasion d'un congrès extraordinaire tenu le réunissant les instances et les militants de Cap21 et du Rassemblement citoyen, la fusion de ces deux partis a été votée à l'unanimité, le nouveau nom du parti reprenant ceux des deux partis fusionnés[3].

En 2016, le parti se rapproche de Génération écologie (GÉ) pour mettre en place une plateforme d'actions communes, dans le cadre d'une démarche initiée par GÉ et le Parti radical de gauche[4].

Corinne Lepage et Le Rassemblement citoyen - Cap21 soutiennent Emmanuel Macron à l'élection présidentielle de 2017[5], avant de reconnaître deux ans après qu'« il n'est pas du tout écolo »[6].

Dans sa tribune de Reporterre du 31 aout 2020, La présidente de LRC-Cap21 dénonce les agissement du Gouvernement Édouard Philippe[7] depuis plus de deux ans, qualifiant d'"œuvre de déconstruction systématique et à l’échelle industrielle du droit de l’environnement"[8]

Membres du Bureau de CAP21 LRC[modifier | modifier le code]

Corinne Lepage, présidente du parti.

Bureau national[modifier | modifier le code]

  • Présidente : Corinne Lepage
  • Trésorier : Christian Bertelle
  • Membres : Bouchera Azzouz, Chantal Cutajar, Jean Luc Rotureau, Evelyne Gareaux, Patricia Pompilius, Johann Bourgoin, Victor Ferreira, Stéphane Gemmani, Richard Hasselmann, Eric Wallez

Secrétariat exécutif[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire général : Jean Rapenne
  • Secrétaire général chargé de la communication : Nicolas Krabal
  • Secrétaire général chargé des adhérents : Hervé Jacob
  • Secrétaire : Hervé Balle
  • Presse : François Damerval
  • Internet : Nicolas Tardieu
  • Webmaster : Xavier Soinard
  • Réseaux sociaux : Miguel Lys, Marie José Thouvenel
  • Réseaux des élus : Marie Durandsmet
  • Communication : Alexandra Sirot, Virginie Votier

Élus[modifier | modifier le code]

Le parti comporte les élus issus de Cap21 et du Rassemblement citoyen[9].

Élus nationaux[modifier | modifier le code]

Le Rassemblement citoyen - Cap21 bénéfice de quatre députés lors de la XVe législature[10] :

Le parti n'a aucun sénateur.

Conseillers régionaux[modifier | modifier le code]

Conseillers régionaux LRC-Cap21 à sa fondation[modifier | modifier le code]

Conseillers régionaux LRC-Cap21 2015-2021[modifier | modifier le code]

Région Élus[11] Sièges
Auvergne-Rhône-Alpes Stéphane Gemmani
1 / 204
Bourgogne-Franche-Comté Hakkar Yacine
1 / 100
Centre-Val de Loire Charles Girardin
1 / 77
Île-de-France Marie-Odile Bertella-Geffroy, François Damerval
2 / 209
Hauts-de-France Alexandre Garcin
1 / 170
Total
6 / 1 757

Conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Maires[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurent de Boissieu, « Le Rassemblement Citoyen - CAP21 (CAP21) », France Politique,‎ (lire en ligne)
  2. Les partis politiques Cap 21 et le Rassemblement citoyen fusionnent.
  3. LRC-Cap21 se crée avec des Bourguignons.
  4. « [Politique] Cap21/Le Rassemblement Citoyen et Génération écologie se rapprochent », sur Parti radical de gauche, (consulté le 23 avril 2019).
  5. Corinne Lepage, « Corinne Lepage : « Voici pourquoi je soutiens Emmanuel Macron » », sur Reporterre, (consulté le 23 avril 2019).
  6. Philippe Samzun, « Corinne Lepage : « Emmanuel Macron ? En fait, il n'est pas du tout écolo... » », sur La Nouvelle République, (consulté le 23 avril 2019).
  7. « Gouvernement Édouard Philippe (1) », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  8. « Le gouvernement démolit le droit de l’environnement », sur Reporterre, le quotidien de l'écologie (consulté le 23 septembre 2020)
  9. Élus membres de LRC - Cap21.
  10. « Félicitations à nos 4 élu.e.s ! », sur lerassemblementcitoyen.fr.
  11. Voir sur aquitaine.cap21.eu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]