Le Réveil des magiciens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Réveil des magiciens
Auteur Katherine Kurtz
Genre Roman
Fantasy historique
Version originale
Titre original Deryni Rising
Éditeur original Ballantine Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1970
ISBN original 0-345-01981-4
Version française
Traducteur Guy Abadia
Lieu de parution Paris
Éditeur Pocket
Collection Pocket Science-fiction
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 288
ISBN 2-266-05648-4
Série Les Derynis
Chronologie
Précédent Le Prince félon La Chasse aux magiciens Suivant

Le Réveil des magiciens (titre original : Deryni Rising) est un roman de fantasy appartenant au cycle des Derynis de Katherine Kurtz. Il fut publié en anglais américain en 1970 par Ballantine Books, et traduit en français par Guy Abadia. C'est le premier tome de la Trilogie des magiciens, et le premier tome publié de l'auteur. L'action se déroule en novembre 1120.

Résumé[modifier | modifier le code]

Brion Haldane, roi de Gwynnedd, est assassiné par magie. Si son fils Kelson, bientôt quatorze ans, veut survivre à son couronnement, la magie derynie lui sera indispensable. Mais l'Église et la reine Jehana souhaitent profiter de la courte régence pour se débarrasser du duc Alaric Morgan, le premier Deryni depuis deux siècles à oser s'afficher à la cour. Sa présence sera pourtant indispensable pour éveiller les potentiel latent du jeune roi... et pour sauver Gwynnedd.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1971, Le Réveil des magiciens est finaliste du prix Mythopoeic, mais ne le remportera pas. Le roman apparaîtra plusieurs fois dans le classement des meilleures œuvres de fantasy établi par les lecteurs du magazine Locus.