Le Progrès égyptien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Progrès égyptien est un journal en langue française, quotidien, en ligne, fondé en 1893 avec une version hebdomadaire : Progrès Dimanche.

L'actuel président du conseil d'administration est Ali Hachem et le rédacteur en chef, Ahmed El-Bardissi.

Un premier journal Le Progrès égyptien, hebdomadaire, est publié à Alexandrie entre le et 1870, année d'arrêt de sa parution.

Un nouveau journal est créé en 1893. Il y a eu plusieurs épisodes dans l'existence de ce journal :

  • Le Progrès, quotidien fondé par Eteoclis Kyriacopoulo au Caire en 1893 ;
  • Le Progrès Égyptien, nouveau titre du précédent ;
  • Le Progrès Dimanche, version hebdomadaire à partir de 1948.

Le Progrès Égyptien est le dernier quotidien francophone en Égypte. C'est dire son importance pour la pérennité et la vitalité de la presse francophone dans ce pays de plus de 95 millions d'habitants où environ 8,4 % de la population possède des bases de la langue française[1].

Néanmoins, compte tenu des circonstances internationales, le journal connaît actuellement un regain d'intérêt certain dans le pays.

L'édition hebdomadaire, Le Progrès Dimanche, renforce encore la présence de la langue française sur la scène de la presse égyptienne francophone.

Le tirage oscille entre 8 000 et 15 000 exemplaires avec une moyenne quotidienne d'au moins 11 000 exemplaires[2].

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

La rédaction est caractérisée par son adoption totale des positions présidentielles et de la politique gouvernementale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]