Le Poulpe (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Poulpe.

Le Poulpe
Réalisation Guillaume Nicloux
Scénario Guillaume Nicloux
Jean-Bernard Pouy
Patrick Raynal
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 1998

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Poulpe est un film policier français réalisé par Guillaume Nicloux en 1998, adapté de la collection littéraire « Le Poulpe ».

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gabriel Lecouvreur est mêlé à une sombre histoire de pillage de tombes dont les jeunes pilleurs viennent d'être assassinés dans le port d'Angernaud.

Le film est constitué d'une succession de portraits tous plus caricaturaux les uns que les autres, qui viennent se greffer sur une intrigue qui n'est qu'un prétexte. Ces portraits dépeignent une réalité parfois sordide, toujours empreinte de poésie, souvent réaliste. On y croise des militants d'extrême droite (ou de gauche), des politiciens véreux, des travestis, des alcooliques, une coiffeuse nymphomane dépressive bisexuelle jouée par Clotilde Courau, des voyous sans dimensions, un patron de café, des clients inspirés , etc.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Les critiques saluent la prestation des acteurs dans ce film qui, selon Philippe Garnier de Libération, quoiqu'original, reste « aussi singulièrement froid et vide ». Celui-ci dénonce une « façon bien parisienne de montrer la province, où tout le monde est abruti, bourgeois et marginaux confondus, et bien sûr alcoolique. »[1]. Pour Christophe Musitelli des Inrocks, malgré une belle photographie, Le Poulpe est « mal filmé, avec beaucoup trop d'effets [...] complètement englouti sous une bande-son trop branchée  »[2]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]