Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse

Réalisation Michel Ocelot
Scénario Michel Ocelot
Musique Pascal Le Pennec
Acteurs principaux
Sociétés de production Nord-Ouest Films
Pays de production Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Animation
Durée 83 minutes
Sortie 2022

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse est un film d'animation franco-belge réalisé par Michel Ocelot et sorti en 2022.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une conteuse raconte trois histoires, une située dans l'Égypte antique, une qui se passe en Auvergne au Moyen-Âge, et une histoire romantique située dans l'Orient du XVIIIe siècle.

Conte 1 : le pharaon[modifier | modifier le code]

Dans le royaume de Koush, un jeune roi et une princesse s'aiment, mais se heurtent au refus de la mère de cette dernière et ne peuvent pas se marier. La reine estime que le roi n'est pas digne de sa fille, qui épousera le pharaon d’Égypte. La princesse sait que le pharaon ne l'épousera jamais, et que sa mère veut simplement qu'elle ne se marie avec personne.

Elle dit à son amoureux de remonter le Nil, de conquérir l'Égypte pour devenir pharaon. Ce qu'il fera, avec l'aide des dieux, et pas par la force, mais grâce à sa sagesse et à ses qualités de bon gouvernant. Il revient dans son pays natal, triomphant, et peut épouser sa bien aimée.

Conte 2 : le sauvage[modifier | modifier le code]

Au Moyen-Age, en Auvergne, l'irascible seigneur d'un château gronde constamment son jeune fils et l'envoie jouer à la balle dans la cour. La balle roule jusqu'au cachot où se trouve un mystérieux prisonnier. Un dialogue se noue entre les deux personnes. Le prisonnier parle de sa fille au jeune garçon, et le convainc de dérober la clé du geôlier pour la lui donner. Lorsqu'il apprend que le prisonnier s'est évadé, le seigneur veut tout d'abord pendre le geôlier. Mais le jeune garçon se dénonce. Son père donne alors l'ordre à des serviteurs de le conduire dans la forêt et de le tuer. Les serviteurs l'amènent au cœur de la forêt, mais refusent de le tuer et le laissent dans la forêt.

Des années plus tard, un mystérieux et beau sauvage donne du fil à retordre au seigneur, en dépouillant régulièrement le prévôt de la recette des impôts pour la redistribuer aux paysans. L'envoi d'hommes armés pour protéger le prévôt n'y change rien. Le sauvage finit par mener les paysans à la révolte. Soldats et domestiques quittent le château et le seigneur se retrouve seul. Le château est alors attaqué et facilement conquis par un voisin du seigneur, qui s'avère être le prisonnier évadé. Le sauvage est quant à lui le fils du seigneur, et il épousera la fille de l'ancien prisonnier.

Conte 3 : la princesse des roses et le prince des beignets[modifier | modifier le code]

Au XVIIIème siècle, en Orient, un jeune prince doit fuir son palais et son pays pour échapper à des assassins, et se réfugie dans la ville voisine où il devient vendeur de beignets. Ses délicieux beignets sont appréciés de tous, la princesse s'en fait amener dans son palais et les trouve fort à son goût. Elle trouve aussi le vendeur très séduisant. Ses sentiments étant partagés, les deux amoureux trouvent un lieu de rendez-vous dans une partie inoccupée et prétendument hantée du palais. Mais le sultan les découvre et les fait jeter dans un cachot.

Le prince a dissimulé une louche dans le cachot, dont le manche leur permet de soulever une dalle et de s'enfuir. Ils décident de rejoindre une caravane pour fuir la ville. Des pillards attaquent la caravane, et leur chef veut faire de la princesse son esclave. Celle-ci se révolte, et elle et le prince parviennent à désarmer les pillards. Pour les remercier, les autres membres de la caravane leur donnent de beaux vêtements et bijoux et ils terminent le voyage dans un splendide palanquin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix française originales[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

En France, le site Allociné propose une moyenne de 3,75, après avoir recensé 26 critiques de presse[2].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 109 408 entrées[3] 1

Pour son premier jour d'exploitation en France, Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse réalise 43 138 entrées (dont 37 634 en avant-première), pour 335 copies. Ce résultat lui permet de figurer en seconde position du box-office des nouveautés, derrière Black Adam (93 068) et devant Le Nouveau Jouet (36 082)[4]. au bout d'une première semaine d'exploitation, le film réalise 108 409 entrées, ce qui ne lui permet pas de figurer dans le top 10 du box-office français de la semaine[3],[5].

Distinction[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]