Le Phénix (salle de spectacle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Phénix et Phoenix.
le phénix scène nationale Valenciennes
Type Salle de spectacles et centre culturel
danse contemporaine
théâtre
musiques
Lieu Valenciennes
Coordonnées 50° 21′ 54″ nord, 3° 31′ 43″ est
Inauguration 1998
Direction Romaric DAURIER
Site web www.lephenix.fr

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Le Phénix (salle de spectacle)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Le Phénix (salle de spectacle)

Résidence

Scène nationale

Le phénix est la scène nationale de Valenciennes dans le Nord créée en 1998. Chaque saison, une programmation dense accueille auteurs, metteurs en scène, chorégraphes et musiciens venus du monde entier à travers plus de 90 représentations. Ces dernières années, le phénix scène nationale a accompagné l’émergence de jeunes artistes qui sont parmi les fers de lance de la création française et qui inscrivent leurs actions au cœur de l’Europe. Pour développer et structurer ce soutien, le phénix met en préfiguration un projet pilote.

Historique[modifier | modifier le code]

Situé sur un territoire en transformation, le phénix scène nationale Valenciennes s’attache aux valeurs d’ouverture et d’innovation en proposant une saison pluridisciplinaire et internationale avec les grands rendez-vous (théâtre, danse, musiques, jeune public), les rencontres sur la pensée et la littérature, une permanence artistique avec des artistes invités, l’accompagnement des dynamiques de la création d’aujourd’hui (cabarets des curiosités) ainsi qu’une médiation participative et inventive pour tous les publics (ateliers nomades).

Un des symboles du renouveau de Valenciennes, le phénix scène nationale est sorti de terre le 26 janvier 1998, après 2 ans de travaux. D'une architecture pour le moins remarquable, œuvre des architectes Emmanuel Blamont et Lou Caroso, il est aujourd'hui devenu une structure de référence bien au-delà de la Région. Privée de théâtre durant plus de 50 ans à la suite de la destruction du théâtre de la Place d'Armes en 1940, Valenciennes se dotait avec ce bâtiment d'un outil exceptionnel et répondait ainsi à un véritable manque. Le public répondait présent dès les premiers rendez-vous et sa fidélité ne se dément pas aujourd'hui. Le bâtiment dispose de deux salles de spectacle (grand théâtre 750 places – studio 190 places), un espace de répétition, un restaurant et un espace d’exposition. Le Phénix a été inauguré en 1998 sous la direction de Thierry Dupont. L'établissement a été dirigé ensuite par Lew Bogdan entre 1999 et 2009. Depuis 2009, il est dirigé par Romaric Daurier.

Pôle Européen de Création[modifier | modifier le code]

En 2016, se met en place le Pôle Européen de Création au sein duquel sont regroupés les artistes associés et les artistes du Campus.

Le Pôle Européen de Création accompagne les productions artistes associés (Julien Gosselin et Si vous pouviez lécher mon cœur, l’Amicale de Production et la Compagnie XY) et les accueille régulièrement lors de résidence de travail ou de créations. Le campus, autre volet du Pôle Européen de Création, a pour but repérer et d’accompagner l’émergence des nouveaux artistes et leur développement dramaturgique, de production et de diffusion à l’international.

Productions accompagnées ces dernières années : Germinal, Antoine Defoort, Halory Goerger, Amicale de Production (2012), nomination aux Molières 2014 et 2015. Les Particules élémentaires d’après Michel Houellebecq, adaptation et mise en scène Julien Gosselin (2013), nomination aux Molières 2015. Corps diplomatique, Halory Goerger, Amicale de Production (2015). 2666 d’après Roberto Bolaño, adaptation et mise en scène Julien Gosselin (2016). Il n’est pas encore minuit, Compagnie XY (2014).

Ces spectacles ont connu un succès public et critique et sont amenés à jouer dans le monde entier (plus de 200 représentations pour Germinal, plus de 100 pour Les Particules Elémentaires)

Les Ateliers Nomades[modifier | modifier le code]

Mis en place au phénix dès 2009, les ateliers nomades sont une expérience pilote sur le territoire national, impliquant en amont et dans la durée des publics de tous horizons.

Les habitants se retrouvent au cœur de projets d’artistes travaillant sur des esthétiques relationnelles. L’objectif est de tenter de rendre la légitimité de regard à ceux qui l’ont perdue, en plaçant au premier plan la participation et la rencontre sensible avec un artiste. Les ateliers nomades se construisent en dialogue avec les politiques sociales et éducatives du territoire pour faire se rencontrer les habitants et favoriser la cohésion sociale. Ainsi, les habitants ont notamment pu travailler aux côtés d’artistes majeurs tels que Pascal Rambert, Bouchra Ouizguen, Étienne Perruchon, Mylène Benoit, Myriam Marzouki, la compagnie On Off.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]