Le Petit Prince (film, 1966)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Petit Prince
Titre original Маленький принц
Mažasis princas
Réalisation Arūnas Žebriūnas
Acteurs principaux
Sociétés de production Lietuvos Kinostudija
Pays d’origine Drapeau de l'URSS Union soviétique
Genre Aventure, fantastique
Durée 68 minutes
Sortie 1966


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Petit Prince (en lituanien : Mažasis princas, en russe : Маленький принц) est un film soviétique réalisé en 1966 par le réalisateur cinématographique, à l'époque ressortissant de la République Socialiste Soviétique de Lituanie, Arūnas Žebriūnas à Lietuvos kino studija (lt)[1],[2]. C'est le tout premier long-métrage adapté du conte philosophique d'Antoine de Saint-Exupéry[3]. Il sera présenté au public français en 1994[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Dans une interview le réalisateur Arunas Žebriūnas déclarera ne pas avoir réussi à traduire en langage cinématographique toutes les subtilités du Petit Prince et n'être satisfait que de quelques séquences de son film[5]. L'interprétation du rôle-titre par Evaldas Mikaliūnas alors âgé de six ans reçoit des évaluations positives, mais le film, bien qu'il ait réuni les talents confirmés comme Donatas Banionis et Otar Koberidzė, n'a pas impressionné les critiques[2],[5].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (lt) « Paskutinė atostogų diena », sur kinosajunga.lt (consulté le )
  2. a et b (en)Peter Rollberg, Historical Dictionary of Russian and Soviet Cinema, Rowman & Littlefield, (ISBN 978-1-442-26842-5, lire en ligne), p. 755
  3. Tatiana Sgalbiero, Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry (Analyse approfondie), Profil littéraire, , 48 p. (ISBN 978-2-8062-6861-7, lire en ligne)
  4. Caroline Besse, « R.R. Martin est agacé, Ellen Page est ravie, “Pixels” fait un bide... retour sur la semaine ciné », sur kinosajunga.lt, (consulté le )
  5. a et b (lt) Jolita Dimbelytė-Mchichou, « Stop kadras: Arūnas Žebriūnas », sur naujienos.lt, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressources relatives à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :