Le Peintre de la vie moderne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Peintre de la vie moderne est un recueil d'essais de Baudelaire, traitant du peintre et dessinateur Constantin Guys.

Cette étude a été publiée en trois épisodes, les 26 et 29 novembre et le 3 décembre 1863, par Le Figaro, et en 1869 dans L'Art romantique.

Contenu[modifier | modifier le code]

Hommage au peintre Constantin Guys, par Charles Baudelaire.
  • Le Beau, la Mode et le Bonheur
  • Le Croquis de mœurs
  • L'Artiste, homme du monde, homme des foules et enfant
  • La Modernité
  • L'Art mnémonique
  • Les Annales de la guerre
  • Pompes et Solennités
  • Le Militaire
  • Le Dandy
  • La Femme
  • Éloge du maquillage
  • Les Femmes et les Filles
  • Les Voitures

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]