Le Pays d'Auge (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Pays d'Auge
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité bi-hebdomadaire
Genre presse régionale
Prix au numéro 1€
Diffusion 12 372[1] ex. (2009)
Date de fondation 1974
Éditeur Françoise Thérin-Dajon-Lamare
Ville d’édition Trouville-sur-Mer

Propriétaire Publihebdos
Rédacteur en chef Laurent Villette
Site web www.lepaysdauge.fr

Le Pays d'Auge est un journal bi-hebdomadaire français diffusé le mardi et vendredi dans la région de Lisieux.

Le Pays d'Auge nait de la fusion en 1974 de cinq hebdomadaires du groupe Hersant : Le Lexovien, Le Progrès du littoral, L’Indépendant honfleurais, Le Pays d’Auge-Tribune et Le Trait d’union.

Initialement, Le Pays d’Auge de Lisieux et Le Pays d’Auge « Littoral », issus d'hebdomadaires du nord-Pays d’Auge pour le premier, et du sud-Pays d’Auge pour le second, sont considérés comme deux titres différents, avant de devenir progressivement deux éditions d'une même journal.

Tiré à 25 000 exemplaires à son lancement, est l'hebdomadaire bas-normand le plus lu jusqu'à être dépassé en 1990 par L'Orne combattante.

L'édition « sud » couvre les cantons de Beuzeville, Cambremer, Cormeilles, Lisieux-1, Lisieux-2, Lisieux-3, Livarot, Mézidon-Canon, Orbec, Saint-Pierre-sur-Dives, Thiberville et Vimoutiers. L'édition « littoral » s’étend sur les cantons de Beuzeville, Blangy-le-Château, Cormeilles, Cabourg, Cambremer, Trouville-sur-Mer, Dozulé, Honfleur, Pont-l'Évêque, Troarn et Thiberville[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ojd.fr
  2. Le Pays d'Auge, sur le site de Publihebdos

Voir aussi[modifier | modifier le code]