Le Parfait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Parfait

O.I. France

logo de Le Parfait

Création Début des années 1835 à Reims
Dates clés 1985 fusion avec BSN Glasspack. 2004 reprise par Owens Illinois[1]. 2007 fermeture de VMC et transfert de la production à Puy-Guillaume et du siège à Villeurbanne[2]

2005 immatriculation de OI Sales and Distribution

2018 Fusion avec OI Manufactoring France

Slogan Pour tout conserver simplement !
Siège social Villeurbanne
Drapeau de France France
Produits Bocaux, terrines et confituriers pour conserves domestiques
Société mère Owens-Illinois
Effectif 59 en 2017
SIREN 484 896 725

339 030 702 après fusion

Site web www.leparfait.fr

Chiffre d'affaires 522 767 200 € en 2017

Le Parfait est une marque de bocaux en verre, créée au début des années 1830 à Reims, par es ateliers des Verreries Mécaniques Champenoises, à une époque où la conserve en verre était une pratique très répandue.Durant toute la première moitié du 20e siècle, les ménagères sont incitées à faire des conserves.La confection de bocaux était durant les deux guerres mondiales un devoir national encouragé par les autorités et des cours sont organisés dans les communes. À l'époque, ses concurrents avaient pour nom « Le Meilleur » ou encore « Le Pratique »

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2004 la marque revient à l'entreprise Owens Illinois Sales and Distribution (Villeurbanne).

Quelque 20 millions d'unités sont ainsi sorties de l'usine auvergnate de Puy Guillaume (Puy-de-Dôme) en 2017[3].

Fonction[modifier | modifier le code]

Ces bocaux ont pour fonction intrinsèque la conservation des aliments. La technique de conservation est celle du traitement thermique ou de l’appertisation (du nom de son créateur : Nicolas Appert ). Dans les années 1930, le marché est très disputé entre les concurrents : "Le Meilleur", "Le Pratique", "Triumph"... à une période où les ménages, peu équipés en réfrigérateurs, adoptent massivement la pratique de la conserve familiale, aussi bien pour les fruits et légumes que pour les viandes et plats cuisinés.

Description[modifier | modifier le code]

Ces récipients sont entièrement en verre blanc, composés d'un bocal transparent à col et d'un couvercle en verre assujettis ensemble par deux montures, une charnière et un verrou en Inox ou fil de fer galvanisé qui provoque le serrage d'un joint en caoutchouc naturel.

Le Parfait a créé une gamme de bocaux, terrines, confituriers, stérilisateurs tous disponibles dans différents formats, ainsi que des accessoires.

Le joint est une rondelle en caoutchouc orange avec une languette qui est comprimée entre le col du bocal et le couvercle, il s'utilise avec la gamme Le Parfait Super. Le dispositif en fil de fer qui fait le verrouillage peut être démonté facilement mais n'est pas détaillé par le fabricant. Il est conseillé de changer la rondelle systématiquement, elle peut aussi être remplacée sans démontage et à peu de frais. Il en est de même pour les capsules qui s'utilisent avec la gamme Le Parfait Familia Wiss.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les aliments à conserver sont placés dans le bocal dans un jus, le couvercle est fermé, puis le bocal est plongé dans un bain-marie bouillant. La chaleur "stérilise" le produit et permet de faire le vide ce qui assure sa conservation. On peut également utiliser les bocaux à joint caoutchouc Le Parfait pour réaliser des lacto-fermentations variées. Ainsi, le CO2 produit par la lacto-fermentation s'échappe par le joint, mais l'air ne peut entrer.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Owens-Illinois va supprimer 460 emplois en France et en Allemagne Pascal Ambrosi, ''Les Échos'', 26 mai 2005
  2. Les VMC privées de 100e anniversaire L'Union l'Ardennais, 30 septembre 2009
  3. « Le grand retour des bocaux Le Parfait », sur lesechos.fr (consulté le 3 janvier 2019)

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]