Le Nouvel Alsacien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Nouvel Alsacien
Der Elsässer
Image illustrative de l’article Le Nouvel Alsacien
Affiche publicitaire

Pays France
Langue français/allemand
Périodicité quotidien
Genre presse régionale catholique
Date de fondation 1885
Date du dernier numéro 1986
Ville d’édition Strasbourg

ISSN 0767-7685

Le Nouvel Alsacien est un ancien quotidien catholique bilingue d'Alsace, fondé le 2 avril 1885 à Strasbourg sous le titre Der Elsässer[1] et disparu en 1986. Il fut à l'origine un défenseur du particularisme alsacien[2].

Historique[modifier | modifier le code]

À partir du 2 avril 1885 le journal parut en langue allemande, trois fois par semaine : les mardis, jeudis et samedis. L'adresse à l'origine était au 101, Grand Rue à Strasbourg. Le créateur du journal fut l'abbé J. Kuntz.

L'Alsacien assis sur une pile de livres, emblème du journal surplombant l'ancienne entrée de la Société

L'adresse du journal fut le 4-6 rue Finkmatt à Strasbourg.

À partir de 1887 le journal paraissait quotidiennement.

De 1892 à 1918, le directeur du journal fut Mgr Paul Müller-Simonis[3], fondateur de la Fédération de Charité-Caritas d'Alsace[4]. il fut le principal actionnaire de la société éditrice de l'Elsässer.

Du 22 novembre 1918 au 5 août 1940 l'intitulé du journal était : Der Elsässer – L'Alsacien.

En 1919 fut créée la Société d'Édition de la Basse Alsace Il est fort probable que cette société a été créée dans le but de réaliser et imprimer dans ses locaux les bulletins paroissiaux des églises catholiques, un journal a été réalisé pour les Pères blancs[5] (Missionnaires d'Afrique), communauté de Strasbourg ainsi que le journal l'Ami du Peuple (L'Ami Hebdo[6] de nos jours). Des comptes rendus du conseil municipal de Strasbourg y ont été réalisés et imprimés pendant une certaine période. L'imprimerie été réputée pour les travaux de ville.

En 1939-1940 L'Alsacien est publié à Périgueux deux fois par semaine[7].

Entre 1944 et 1986, la parution est quotidienne et bilingue[8].

En 1985 il y eut une édition spéciale du journal pour fêter le 100e anniversaire de sa parution. Son directeur était alors Bernard Deck, qui crée l'année suivante le mensuel Objectif Alsace[9].

L'édition est consultable dans la salle du patrimoine de la Médiathèque André-Malraux de Strasbourg.

Anciens directeurs[modifier | modifier le code]

  • M. l’Abbé Kuntz et M. l’Abbé Metz, prête-nom d’anciens actionnaires de l'Union Alsace Lorraine.
  • M. le Baron Alfred de Sury d'Aspremont (1830 - 1893), citoyen suisse, fut un des principaux actionnaires du journal.
  • M. l’Abbé Paul Müller-Simonis (1862 - 1930) directeur de l’Elsässer de 1892 à 1918
  • Adolphe Hermann
  • Thomas Seltz (directeur ?).
  • M. l’Abbé Emile Zimmermann (directeur).
  • Bernard Deck (directeur de 1979 à 1986).

Journalistes notables[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Baechler, Le parti catholique alsacien, 1890-1939 : du Reichsland à la République jacobine, Éditions Ophrys, Paris, 1982, 764 p. (ISBN 2-7080-0516-2) (texte remanié d'une thèse)
  • Claude Lorentz, La presse alsacienne du XXe siècle : répertoire des journaux parus depuis 1918, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, p. 111-112 (ISBN 9782859230296)
  • Anne Philippe-Muratori, La presse quotidienne régionale française, IPEC, Paris, 1974, p. 53-55 (texte remanié d'une thèse)
  • Le Nouvel Alsacien : calendrier du grand quotidien des masses croyantes d'Alsace, Le Nouvel Alsacien, 1946, 27 p.
  • Émile Wetterlé, La Presse catholique en Alsace, L. Lorber, Colmar, 1892, 46 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Der Elsässer, 1re année, no 1 (2 avril 1885)–54e année, no 203 (1er septembre 1939) sudoc.fr
  2. Anne Philippe-Muratori, La presse quotidienne régionale française, IPEC, Paris, 1974, p. 53
  3. http://www.caritas-alsace.org/histoire/images%20Hsitoire%20Fede/histoire-biographie-paul-muller-simonis-jean.pdf
  4. Jean Hurstel, « Mgr Paul Müller-Simonis 1862 – 1930. Directeur de l’Elsaesser de 1892 à 1918 », Élan, mai-juin 1986
  5. http://data.bnf.fr/11877984/missionnaires_d_afrique__peres_blancs__communaute_strasbourg/
  6. http://www.ami-hebdo.com/
  7. L'Alsacien, 54e année, no 205 (14 octobre 1939)-55e année, no 50 (23 juin 1940) sudoc.fr
  8. le Nouvel Alsacien, 59e année, no 1 (21 décembre 1944)-no 168 (juillet 1986) sudoc.fr
  9. Objectif Alsace sudoc.fr