Le Nouveau Désordre amoureux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Nouveau Désordre amoureux
Auteur Pascal Bruckner
Alain Finkielkraut
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Le Seuil
Collection Fiction & Cie
Lieu de parution Paris
Date de parution
Nombre de pages 315
ISBN 2-02-004582-6

Le Nouveau Désordre amoureux est un essai paru en 1977 et coécrit par Alain Finkielkraut et Pascal Bruckner[1].

Les auteurs procèdent à une critique du « mythe de la Révolution sexuelle », laquelle serait issue en grande partie de Mai 68 et formalisée par les théories de Gilles Deleuze et Félix Guattari, et annoncée par les écrits de Guy Debord et la pensée situationniste. Contre Gilles Deleuze et Félix Guattari qui, selon la lecture de Finkielkraut et Bruckner, nient l'amour ou, en tout cas, affirment que l'amour, en tant que valeur abstraite, serait une chose « ignoble » (in le Nouveau Désordre amoureux), Finkielkraut et Bruckner affirment a contrario l'existence de l'amour et son impossible réforme : « L'amour ne se prête pas à la révolution ». Ils voient les femmes comme les victimes de cette idéologie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]