Le Nayrac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Nayrac
Le Nayrac
Paysage du Nayrac
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Rodez
Canton Lot et Truyère
Intercommunalité Communauté de communes Comtal Lot et Truyère
Maire
Mandat
Jean-Paul Turlan
2014-2020
Code postal 12190
Code commune 12172
Démographie
Gentilé Nayraciens
Population
municipale
522 hab. (2015 en diminution de 5,26 % par rapport à 2010)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 36′ 50″ nord, 2° 39′ 50″ est
Altitude Min. 260 m
Max. 848 m
Superficie 36,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

Voir sur la carte administrative de Midi-Pyrénées
City locator 14.svg
Le Nayrac

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Le Nayrac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Nayrac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Nayrac
Liens
Site web mairie-le-nayrac.fr

Le Nayrac est une commune française située dans le département de l'Aveyron en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Nayraciens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 44 km au nord-est de Rodez.

Communes limitrophes de Le Nayrac
Florentin-la-Capelle
Le Nayrac
Golinhac Estaing Coubisou

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ce nom allie l'anthroponyme latin Nerius au suffixe de propriété gallo-roman *-ACU, d'origine gauloise[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La seigneurie de Neyrac relevait des comtes de Rodez, puis de la famille d'Estaing.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Robert Thomas    
mars 2008 en cours Jean-Paul Turlan DVD Agriculteur

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2015, la commune comptait 522 habitants[Note 1], en diminution de 5,26 % par rapport à 2010 (Aveyron : +0,85 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9961 1201 1881 0531 0981 2261 3251 3331 345
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 4201 2381 3931 3611 3291 2841 2631 2401 176
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1331 1411 036955902892873864749
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
688639624660581570565565523
2015 - - - - - - - -
522--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le chateau de Freyssinet situé sur la commune
Article détaillé : Château de Frayssinet.
  • Église Saint-Étienne du XIXe siècle, avec un retable baroque.
  • Château de Frayssinet, attesté au XIIe siècle, logis renaissance reconstruit au XVIe siècle par la famille d'Izarn, pillé en 1793, tour médiévale ruinée.
  • Château de Gaillac, XVe siècle se trouvait au lieu-dit Gaillac mais n'a laissé aucune trace.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Léon Romieu), Estanh : Campuac, Cobison, Lo Nairac, Sebrasac, Vila Comtal / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton d'Estanh, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 231 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-19-X, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36685849)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, (ISBN 2-85023-076-6)
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.