Le Mutant (supermarché)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Mutant
logo de Le Mutant (supermarché)
Logo Le Mutant

Création 1986
Disparition 2015
Forme juridique Société anonyme
Slogan « Le droit à l'essentiel »
Siège social Le Grand-Quevilly (Normandie)
Drapeau de France France
Actionnaires CoopVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Grande distribution Hard-discount
Société mère Coop Normandie-Picardie

Le Mutant était une enseigne de hard-discount et une entreprise du secteur de la grande distribution à prédominance alimentaire disparue en 2015.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le Mutant a été créé par Coop (Normandie-Picardie) en 1986 afin de répondre à la concurrence des hard-discount allemands. Coop Alsace inaugura son premier magasin Le Mutant en 1990. Coop Champagne adopta l'enseigne en 1993 jusqu'en .

Le siège social de l'enseigne se trouve au Grand-Quevilly dans l'agglomération de Rouen.

Actualités[modifier | modifier le code]

Au , 194 magasins de Normandie, Picardie, Pays de la Loire et du Sud-Ouest portent l'enseigne Le Mutant (hors magasins de Coop Alsace). L'enseigne, par le biais de sa centrale d'achats indépendante, a lancé dans le courant de l'année sa marque de distributeur LM, avec le slogan La signature pour la qualité à prix discount. Néanmoins, les difficultés économiques s'accentuent[1], la centrale d'achat étant de taille trop restreinte pour obtenir les prix d'achat permettant de concurrencer les grands groupes engagés dans une guerre des prix[2].

En avril 2010, Le Mutant lance son site Internet www.lemutant.fr.

À partir de 2013, les difficultés s'aggravant, Le Mutant est associé au groupe Casino : environ la moitié des magasins est rachetée directement tandis que l'autre moitié reste propriété des sociétaires[3]. S'ils sont tous sous l'enseigne Leader Price, les magasins appartenant aux sociétaires de la Coop sont reconnaissables au logo COOP en façade.

Le dernier supermarché Le Mutant, situé à Saint-André-de-l'Eure, ferme définitivement le , signant la disparition de l'enseigne[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Difficultés et fermeture de magasins en 2009 ».
  2. « La guerre des prix dans la grande distribution ».
  3. « Les magasins de la COOP sous enseigne Leader Price » (consulté le 2 septembre 2015)
  4. « Le mutant tire le rideau », www.paris-normandie.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 décembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]