Le Monde vivant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Monde vivant
Réalisation Eugène Green
Scénario Eugène Green
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du Fleuve
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 75 minutes
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Monde vivant est un film français réalisé par Eugène Green, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un ogre, qui vit dans un château, retient deux enfants vivants qu'il compte bien manger un jour. Sa jeune femme est chargée de les garder et de bien les nourrir. Deux chevaliers vont partir combattre l'ogre et tenter de délivrer les enfants. La femme de l'ogre va coopérer afin de se débarrasser par la même occasion de son horrible époux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Pour ce film, Eugène Green avait obtenu l'aide au court métrage du CNC. Le film a donc été réalisé dans les conditions d'un court métrage : il a été tourné très rapidement, en trois semaines et demie, avec une pellicule Super 16[1].

Lieux[modifier | modifier le code]

Le château de l’ogre est composé du château de Montaner et du château de Mauléon[1].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa diffusion au festival de Cannes en 2003, Olivier Séguret dans Libération est enthousiaste et parle « d'un des films les plus beaux, les plus drôles et les plus provocants » du festival[2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philippe Chappuis, « Eugène Green : Toutes les nuits et Le pont des arts (interview) », Objectif Cinéma,‎ (lire en ligne)
  2. Olivier Séguret, « C'est un «Monde»! », Libération,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]