Le Monde jusqu'à hier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Monde jusqu'à hier :
Ce que nous apprennent les sociétés traditionnelles
Auteur Jared Diamond
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Essai
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The World Until Yesterday: What Can We Learn from Traditional Societies?
Date de parution 2012
ISBN 9780141024486
Version française
Traducteur Jean-François Sené
Éditeur Éditions Gallimard
Collection « NRF essais »
Date de parution 2013
Nombre de pages 576
ISBN 9782070139392
Chronologie

Le Monde jusqu'à hier : Ce que nous apprennent les sociétés traditionnelles (The World Until Yesterday: What Can We Learn from Traditional Societies?) est un essai du géographe et biologiste américain Jared Diamond paru en 2012, puis en version française en 2013.

L'ouvrage explore ce que le monde occidental peut apprendre des sociétés traditionnelles (notamment en Papouasie-Nouvelle-Guinée) et de leurs diverses solutions apportées aux problèmes humains (différentes de celles adoptées par les sociétés industrielles)[1],[2].

Les thèmes traités incluent le territoire, l'amitié, le commerce, la mort, la justice, la guerre, l'éducation, la vieillesse, l'alimentation et les dangers[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

(en) The World until Yesterday: What Can We Learn from Traditional Societies?, Viking Press, New York, 2012 (ISBN 9780670024810).

Paru en français sous le titre Le Monde jusqu'à hier : Ce que nous apprennent les sociétés traditionnelles (trad. Jean-François Sené), Gallimard, coll. « NRF essais », (ISBN 9782070139392), puis dans la collection « Folio essais » (no 599) en 2015 (ISBN 9782070462599)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Emmanuel Gehrig, « S'inspirer des lois de la forêt ? », Le Temps, 9 novembre 2013 (page consultée le 13 août 2016).
  2. « Le biologiste et géographe américain y met à profit son expérience des peuples de Nouvelle-Guinée — acquise en plusieurs décennies de séjours sur le terrain — pour détailler ce que les choix des sociétés traditionnelles peuvent apporter aux sociétés occidentales sur une variété de sujets, de l'éducation à la justice en passant par le partage des territoires et des ressources... La narration est rondement menée, semée d'anecdotes édifiantes, et le propos a le mérite d'ouvrir le lecteur à sa propre étrangeté. » Stéphane Foucart, Le Monde, 21 novembre 2013.
  3. Le Monde jusqu'à hier sur le site de Gallimard (page consultée le 14 août 2016).

Lien externe[modifier | modifier le code]