Le Monde des Plantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Couverture de la revue 'Le Monde des Plantes, no 65, 1895
Couverture de la revue 'Le Monde des Plantes, no 1, 1899

Le Monde des Plantes est une revue de botanique fondée par Mgr Léveillé, à son retour en France métropolitaine, après quatre ans passés en Inde, comme professeur de Botanique au collège de Pondichéry. Le premier numéro paraît le . Elle paraît alors en bimensuel et représente l'organe de l'Académie internationale de géographie botanique [1],[2]. Alexandre Acloque en devient le rédacteur en chef en 1894. Cette formule disparaît et la revue renaît, le , sous le même nom à une fréquence trimestrielle.

Au décès de H. Léveillé, la direction, rédaction et administration est reprise par Charles Duffour[3], instituteur à Agen, membre de la Société botanique de France et de la Société française de botanique[4],[5]. Le siège du journal migre à Agen.

Paul Victor Fournier en reprend la direction de 1932 à 1948, et le siège du journal migre à Poinson-lès-Grancey. Il n'y eut aucune parution entre les numéros d'avril- et de janvier-[6].

En 1949, la revue s'installe à Toulouse[7], à la faculté des Sciences (Université Paul Sabatier), sous la direction d'Henri Gaussen, qui en confie la rédaction aux équipes successives suivantes :

- 1949-1953 : Claude Leredde, assisté de Georges Dupias et C. Hamant ;

- 1953-1957 : Claude Leredde, avec Georges Dupias et Guy Durrieu ;

- 1958-1969 : Pierre le Brun, avec Guy Durrieu et Claude Leredde.

Après le décès de Pierre Le Brun, en , la revue est dirigée par Claude Leredde[8] assisté de ;

- 1970-1973 : M. Kiredjian, Hélène Pount, P. Husson, B. Lugardon, Yves Monange et A. Souvré ;

- 1974-1981 : Yves Monange et Hélène Pount ;

- 1980-1987 : Yves Monange et Georges Bosc.

En 1988, André Baudière[9] prend la relève assisté de :

- 1988-1996 : Yves Monange, Georges Bosc et Jean-Jacques Amigo ;

- 1997-2000 : Yves Monange, Georges Bosc, Jean-Jacques Amigo et Jacques Gamisans ;

- 2001-2004 : Yves Monange et Thierry Gauquelin.

Depuis 2005[10], la revue est hébergé par le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées à Bagnères-de-Bigorre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde des Plantes no 1 du 1er octobre 1892 [1]
  2. Comité des travaux historiques et scientifiques : notice sur l'Académie internationale de géographie botanique [2]
  3. Le Monde des Plantes, n°26-141, mars-avril 1923
  4. Revue de botanique, 1895, vol.13, p. 14
  5. Le Dictionnaire de l'Agenais et de Lot-et-Garonne [3]
  6. Le Monde des Plantes, no 243, janvier-février 1947
  7. Le Monde des Plantes, n° 254, janvier 1949
  8. Le Monde des Plantes, n° 366, janvier-mars 1970
  9. Le Monde des Plantes, n° 429-430, 1987
  10. Le Monde des Plantes, n° 485, 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]

Les numéros de 1899 à 1948 sont numérisés par Gallica.[4]