Le Monastier-Pin-Moriès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Monastier (homonymie).
Le Monastier-Pin-Moriès
La maison du prieur, aujourd'hui siège de la mairie.
La maison du prieur, aujourd'hui siège de la mairie.
Blason de Le Monastier-Pin-Moriès
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Chirac
Commune Bourgs-sur-Colagne
Statut Ancienne commune
Maire délégué Lionel Bouniol
Code postal 48100
Code commune 48099
Démographie
Gentilé Monastiériens
Population 949 hab. (2013)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 30′ 56″ nord, 3° 15′ 19″ est
Altitude Min. 570 m – Max. 1 053 m
Superficie 19,30 km2
Historique
Date de fusion 1er janvier 2016
Commune(s) d’intégration Bourgs-sur-Colagne
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte administrative de Lozère
City locator 15.svg
Le Monastier-Pin-Moriès

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte topographique de Lozère
City locator 15.svg
Le Monastier-Pin-Moriès

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Le Monastier-Pin-Moriès

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Le Monastier-Pin-Moriès
Liens
Site web www.le-monastierpinmories.fr

Le Monastier-Pin-Moriès est une ancienne commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie.

Le , elle devient une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Bourgs-sur-Colagne[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se situe dans la vallée de la Colagne.

L'autoroute A75 passe à l'ouest de la commune.

Le Monastier-Pin-Moriès est desservie par une gare de la SNCF sur la ligne de Béziers à Neussargues et est tête de ligne du translozérien reliant cette gare avec celle de La Bastide-Puylaurent via Mende.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1er mars 1974 : création de la commune par fusion-association des communes du Monastier et de Pin-Moriès[2]
  • 25 août 1992 : La fusion-association est transformée en fusion simple.
  • 31 décembre 2015 : la commune fusionne avec Chirac pour former Bourgs-sur-Colagne.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires du Monastier-Pin-Moriès
Période Identité Étiquette Qualité
2014 2015 Lionel Bouniol    

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants du Monastier-Pin-Moriès sont appelés les Monastiériens.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 949 habitants, en augmentation de 10,74 % par rapport à 2008 (Lozère : -1,05 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
300 536 562 521 534 537 566 582 580
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
516 454 400 397 430 587 461 448 451
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
426 404 371 311 311 327 321 343 351
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2013
350 533 666 716 795 723 854 930 949
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]