Le Métro de la mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Métro de la mort (Death Line) est un film d'horreur britannique de Gary Sherman sorti en 1972. Il se déroule dans le Métro de Londres, sur la Piccadilly line. Selon le critique Jean-François Rauger, « Le film mélange avec bonheur l'horreur gore et l'humour noir. »

Synopsis[modifier | modifier le code]

A Londres, Patricia et Alex, deux étudiants américains, découvrent un homme gisant dans un escalier de la station de métro Russel Square, alors qu'ils rentraient chez eux. Mais le corps s'est volatilisé pendant qu'ils rapportent leur macabre découverte à la police. L'inspecteur Calhoun (Donald Pleasence) relie la disparition à plusieurs autres survenues dans la même station. Cette fois, la victime est James Manfred, un haut fonctionnaire, et les services secrets lui interdisent d’enquêter.

Les disparus ont été tués par les descendants dégénérés d'ouvriers et d'ouvrières ensevelis en construisant une station British Museum en 1892, et qui ont survécu en se nourrissant de chair humaine. Ils ne sont plus que deux, un homme et sa compagne, mais à l'agonie. Lorsque celle-ci meurt, le dernier survivant, désespéré, tue trois employés du métro de Londres puis enlève Patricia à la station Holborn, ce qui relance l'enquête. Tandis qu'Alex part à sa recherche dans les profondeurs du métro, le monstre tente d'amadouer Patricia avec les seuls mots qu'il connaît : l'avertissement automatique « Mind the door » (attention à la fermeture des portes).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]