Le Mépris (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Mépris.
Le Mépris
Auteur Alberto Moravia
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Genre Roman
Version originale
Langue Italien
Titre Il disprezzo
Éditeur Bompiani
Lieu de parution Milan
Date de parution 1954
Version française
Traducteur Claude Poncet
Éditeur Flammarion
Collection La Rose des vents
Lieu de parution Paris
Date de parution 1955
Nombre de pages 237

Le Mépris est un roman italien d'Alberto Moravia publié en 1954.

Il est adapté au cinéma par Jean-Luc Godard dans Le Mépris en 1963.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ricardo Molteni aime passionnément sa femme, Emilia, qu’il a épousée deux ans auparavant. Endetté par l’appartement qu’il a acheté, il doit mettre de côté ses ambitions d’écrivain et travaille comme scénariste, métier qu’il n’aime pas et qui suffit à peine à les faire vivre. Le jour où Riccardo fait la connaissance du producteur Battista et se retrouve invité dans sa villa à Capri pour adapter L’Odyssée, leurs problèmes d’argent semblent réglés. Mais à la même période, Riccardo prend conscience du fait que sa femme a cessé de l’aimer. Pressée par ses questions, Emilia finit par lui avouer la cause de ce désamour : elle le méprise…

Adaptation[modifier | modifier le code]