Le Lion et le Soleil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 25 novembre 2013 à 21:58 et modifiée en dernier par 205.237.72.37 (discuter). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Lion et le Soleil
Publication
Auteur Anton Tchekhov
Langue Russe
Parution Drapeau : Russie , dans
Les Éclats no 49

Le Lion et le Soleil est une nouvelle de sept pages d'Anton Tchekhov.

Historique

Le Lion et le soleil est initialement publiée dans la revue russe Les Éclats, numéro 49, du 5 décembre 1887, sous le pseudonyme A.Tchekhonte[1].

Résumé

Stépane Koutsyne, le maire d’une ville russe, apprend l’arrivée d’un dignitaire persan, Rahat-Hélam, dans un hôtel de la ville. Notre héros, qui rêve d’obtenir depuis toujours la décoration perse le Lion et le Soleil, y voit là un moyen d'accéder à son but. Il invite le voyageur à visiter sa ville et le régale dans les meilleurs restaurants. Les échanges sont rares, car ni l'un ni l'autre ne parle de langues étrangères, Koutsyne est du coup la risée de ses concitoyens.

Un an et demi après, il marche dans la ville par moins trente-cinq degrés Celsius, sans manteau, pour faire admirer à ses concitoyens le Lion et le Soleil accroché à sa veste. Cela ne lui apporte guère de satisfaction, car il convoite désormais une décoration serbe.

Notes et références

  1. Voir Dictionnaire Tchekhov, Page 161, Françoise Darnal-Lesné, Édition L'Harmattan, 2010, (ISBN 978 2 296 11343 5)

Édition française