Le Lévite d'Éphraïm (Jean-Jacques Rousseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Lévite d'Éphraïm.

Le Lévite d’Éphraïm
Auteur Jean-Jacques Rousseau
Genre poème en prose
Date de parution 1762

Le Lévite d’Éphraïm est un petit poème en prose en quatre chants de Jean-Jacques Rousseau, paraphrasant la fin du Livre des Juges. Rousseau l'a rédigé en juin 1762 lors de sa fuite de Montmorency.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Dialogues de Rousseau juge de Jean-Jacques : Suivis de Le Lévite d'Éphraïm, Garnier Flammarion, 1999, 539 p. (ISBN 978-2080710215)
  • Le Lévite d'Éphraïm, Honoré Champion, Paris, 2000, (ISBN 978-2745302267)
  • Le Lévite d'Éphraïm : Suivi de Le Livre des juges (chapitres XIX-XXI), Éditions de la Transparence, 2010, 122 p. (ISBN 978-2350510538)

Sources[modifier | modifier le code]