Le Justicier de New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Justicier de New York (Death Wish 3) est un film américain réalisé par Michael Winner, sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

10 ans après les événements du premier opus et quelques années après ceux du second, Paul Kersey a définitivement laissé tomber les armes. L'un de ses amis, Charley, rencontré pendant la guerre de Corée, lui propose de se rendre chez lui à New York. Une fois sur place Paul découvre avec horreur le corps de Charley gisant sur le sol, fraîchement agressé par une bande de voyous dans son appartement. Alerté, la police se rend dans l'appartement et arrête Paul. Au commissariat la présence de Kersey ne passe pas inaperçu aux yeux du commissaire qui le reconnaît immédiatement, en effet celui-ci connaît son passé et ses méfaits en tant que justicier 10 ans auparavant dans le rues de New York. Kersey se voit alors proposer un deal, en échange de sa libération il devra nettoyer les rues d'un quartier abritant une bande de voyous ultra violente terrorisant le voisinage. Paul accepte et reprend les armes une nouvelle fois dans une véritable guérilla qui l'oppose à des voyous beaucoup plus dangereux que ceux qu'il a jadis combattu ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France :
  • Film interdit aux moins de 16 ans lors de sa sortie en France

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Londres et New York.
  • Initiée en 1972 avec Les Collines de la terreur et poursuivie avec Le Flingueur ou Le Cercle noir, Le Justicier de New York est la sixième et dernière collaboration entre Charles Bronson et le réalisateur Michael Winner.
  • Le pistolet automatique utilisé par Bronson est un Wildey Magnum Cal.475(12 mm). Conçu au départ pour la chasse. Lors de la sortie du film le fabricant était proche de la fermeture. Mais l'engouement créé par le film a sauvé Wildey de la faillite. A chaque rediffusion aux USA, la firme observe une explosion de ses ventes.

Saga du justicier[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]