Le Jugement (tarot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Jugement.
Le jugement (Tarot de Marseille)
Le jugement (Tarot de Marseille)
Le numéro 20, le Jugement, du jeu de Jean Dodal (début XVIIIe siècle)

Le Jugement est la vingtième carte du tarot de Marseille.

Description et symbolisme[modifier | modifier le code]

C'est la résurrection des morts qu'annonce l'ange porteur de la trompette du jugement dernier. Dans une lecture ésotérique du tarot, cette carte est symbole de transformation, de renaissance, de renouveau, pour celui qui sait écouter sa voix intérieure, son ange, son intuition...

Si l'on se réfère surtout au tarot de Marseille et à ses couleurs, "au bas de la lame, Barabbas ressuscité sort du bain de la verte nature. Quelle jouvence ! Il a retrouvé son poids; vu de dos, il montre sa base ; elle n'est plus hantée par ce mauvais naturel qui dévorait le Mat". Tel est le commentaire traditionnel qu'en fait le philosophe Emmanuel d'Hooghvorst, qui ajoute : "À sa droite et à sa gauche, deux esprits nus, vides d'os : au schéol, ils ne sont plus que des moitiés. Ils prient, voyez leurs mains croisées; ils rêvent, voyez leurs chevelures bleues."

Toujours d'après la même interprétation, le vieillard à droite représente la ruse de la raison, et la jeune femme à sa gauche, dans tout l'éclat de sa puberté, représente le charme d'un sexe corrupteur. L'union des deux n'est-elle pas le symbole de l'homme d'ici-bas?

Quant à la trompette qui répand un son miraculeux, comme le dit la messe des morts, le même auteur entend par là un appel qui donne guérison. Voici le jour où on renaît ; un roi qui appelle ses amis et les enchante de sa gloire, celui dont le royaume n'était pas de ce monde.

Pour plus de renseignements sur cette interprétation traditionnelle, il faut se reporter aux articles du Fil de Pénélope de cet auteur[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel d'Hooghvorst, Le Fil de Pénélope, Grez-Doiceau, Editions Beya, (ISBN 978-2-9600575-3-9), pp. 259 260

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :