Le Journal de mon père

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Journal de mon père (父の暦, Chichi no koyomi?) est un manga de Jirō Taniguchi. Publié en français en 1999 et 2000 aux éditions Casterman en 3 volumes. Réédité le 8 avril 2004 dans la collection Ecritures en un seul volume. Cet ouvrage a obtenu le prix du jury œcuménique de la bande dessinée au Festival d'Angoulême 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis bien des années, Yoichi n'était pas rentré dans sa ville natale, trouvant divers prétextes, professionnels pour la plupart, pour repousser l'échéance. Seule la mort de son père le forcera à rentrer. Là, lors de la veillée funèbre, rejaillit une multitude de souvenirs, doux comme cet après-midi de printemps passé à jouer sur le plancher du salon de coiffure de son père ou tragiques comme l'incendie qui ravagea sa ville en 1952 et précipita le divorce de ses parents qui fit basculer sa vie quatre ans plus tard.

Albums[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ilan Nguyen et Vincent Zouzoulkovsky, « Un "récit personnel" en bande dessinée : Chichi no koyomi », dans L'Indispensable n°4, octobre 1999, p. 4-8.

Liens externes[modifier | modifier le code]