ManoMano (collectif d'artistes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Groupe ManoMano)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ManoMano.

Les ManoMano sont un groupement artistique créé à l’automne 1984.

Historique[modifier | modifier le code]

Lié à la Figuration libre, le groupe des ManoMano se retrouve autour de la réalisation d'un film sur les Frères Ripoulin par Luidgi, Beb Lalande et Jim Lalande, membres à l’époque du projet Ripoulins. Là, leur chemin diverge de celui des Frères Ripoulin : le groupe ManoMano s’amalgame à l’automne 1984 autour du noyau Luidgi, Beb et Jim Lalande, Christophe Lavirotte et Cyr Boitard, vite rejoints par Sebastian Birchler, Max Bolognesi, Beau Tardy et Bob Ildefonse.

La plupart d'entre eux sont issus de l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Leurs influences principales sont le pop art, The Velvet Underground, les surréalistes, le punk rock, et surtout visuellement les comics, le cinéma expressionniste allemand et le futurisme russe des années 1930.

Interventions[modifier | modifier le code]

Vente aux enchères.
Commissaire bob.
Saint antoine 23.

Leur principe est d’intervenir tous ensemble sur les projets de chacun. De ce concept de base émergent des peintures, des installations, des affichages sauvages et surtout au fil du temps la réalisation de films et vidéos expérimentaux, domaine qui va devenir leur marque de fabrique.

Durant l’année 1985, les ManoMano expérimentent l’idée d’exécution-vente aux enchères qu’ils pratiquent dans les bars de Paris puis Bordeaux, Rouen, Lyon, le Mans et Barcelone.

En parallèle, entre deux exécution-ventes, ils organisent des affichages sauvages sur des panneaux publicitaires, technique qu’ils avaient expérimenté avec les Ripoulin. Pour ces affichages ils invitent leurs proches, parmi eux : Sophie Dutertre, Raphael Gray, et Patrick Platel.

Leur premier film est Duel soul et tropicks, court métrage de Luidgi, délire visuel sur un combat aérien au cours de la guerre du Pacifique. Ce film est récompensé par le prix spécial Canal+ et le prix de l’humour du festival international de création vidéo de Montbéliard en 1986. Il est diffusé sur Canal+.

Depuis le milieu des années 1990, les ManoMano ont mis leurs activités en tant que groupe en sommeil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. catalogue de "La Biennal", produccions cultural juvenils de l’Europa mediterrania, Barcelone, oct. 1985
  2. Duel soul et Tropicks diffusé sur Canal+, octobre 1987
  3. Ostrova diffusé sur Canal+, avril 1989
  4. "ManoMano, Bravo Paris-Normandie édition du 16-05-1985
  5. "Manomano, sous le signe de la banane moucheté" Ouest-France, 20-10-1985
  6. "Manomano, portrait de l'artiste en commissaire priseur" Sud Ouest, 07-06-1986

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]