Le Grand Macabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Macabre (homonymie).

Le Grand Macabre est un opéra en deux actes de György Ligeti. Composé entre 1974 et 1977 sur un livret en allemand de Michael Meschke et Ligeti d'après la pièce La Balade du Grand Macabre de Michel de Ghelderode (1934), il est créé en version suédoise le 12 avril 1978 à Stockholm[1], en version française le 23 mars 1981 sous la direction d'Elgar Howarth.

Distribution[modifier | modifier le code]

  • L'ivrogne Piet le pot, ténor
  • Spermando amoureux de Clitoria, mezzo-soprano
  • Clitoria, soprano
  • le grand macabre La Mort, baryton-basse
  • Astradamors l'astrologue, basse
  • Mescaline femme de Astradamors, mezzo-soprano
  • Venus, soprano
  • Le chef de la "Gepopo" (la police politique secrète), soprano
  • Prince Go-Go, contreténor
  • Ruffiack
  • Ministre du White-Party, ténor
  • Ministre du Black-Party, baryton-basse

Argument[modifier | modifier le code]

L'action se déroule dans un pays imaginaire « Brueghelland ». Le grand macabre personnage qui prétend être l'incarnation de la Mort annonce la fin proche du monde.

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Trois flûtes (doublent les piccolos), trois hautbois (doublent le cor anglais et le hautbois d'amour), trois clarinettes (doublent la clarinette piccolo, le saxophone alto, la clarinette basse), trois bassons, (le 3e double le contrebasson), quatre cors, quatre trompettes (les première et deuxième doublent la trompette piccolo), trois trombones, tuba contrebasse, percussions, timbales, trois harmonicas chromatiques, célesta (double le clavecin), piano, orgue, mandoline, harpe, cordes.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Grand Macabre sur le site de l'Ircam