Le Grand Jeu (film, 1934)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Grand Jeu

Réalisation Jacques Feyder
Scénario Jacques Feyder, Charles Spaak
Acteurs principaux
Sociétés de production Films de France
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Sortie 1934
Durée 120 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Grand Jeu est un film français réalisé par Jacques Feyder, sorti en 1934.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune avocat, Pierre, se ruine pour les beaux yeux de sa maîtresse Florence et, pour éviter le scandale, il s’engage dans la Légion étrangère.

Dans le bled, il rencontre Irma, une jeune prostituée qui est le sosie de Florence, mais dont la couleur des cheveux et la voix sont différentes. Tout en rêvant toujours de Florence, il s’attache à Irma qui devient serveuse dans un établissement appartenant à une cartomancienne, Mme Blanche, et à M. Clément. Pierre est amené à tuer ce dernier qui agressait Irma.

Au terme de son engagement, il retourne en Europe avec Irma et retrouve Florence, qui n’éprouve aucun sentiment pour lui. Ayant perdu ses illusions vis-à-vis des deux femmes, il choisit de se réengager dans la Légion et de mourir au combat, mort qui lui a été prédite par Mme Blanche lorsqu’elle lui a tiré « le grand jeu».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

- L'actrice Claude Marcy prête sa voix au personnage d'Irma interprété par Marie Bell.

- Dans son article du 6 février 1935 paru dans Le Canard enchaîné, le critique et scénariste Henri Jeanson révèle qu'une partie des dialogues a été censurée à la sortie du film :

« Contrôle des films cinématographiques. Visa n°0039. Remis le 26 avril 1934 :

  • Au cours de la conversation dans le débit entre légionnaires et jeunes bleus, supprimer les mots : "La guerre, quoi ! Avant-hier les Rifains, hier les Chleuhs, demain..."
  • Au moment où Blanche tire les cartes pour la première fois, supprimer les phrases : "Tu vas tuer un homme, tiens, parbleu !" "Ce ne sera pas la première fois" "Non, non, pas en service"
  • Au cours de la construction de la route, supprimer la phrase : "Ils défendent leur terre" »

— Jeanson par Jeanson, La Mémoire du cinéma français, Éditions René Château, 2000


- Une autre version de ce film a été réalisée en 1954 par Robert Siodmak, avec Gina Lollobrigida, Jean-Claude Pascal et Arletty.

Liens externes[modifier | modifier le code]