Le Grand Continent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Grand Continent
Pays Drapeau de la France France
Zone de diffusion Internet, France (pour la version papier).
Langue Français, italien, allemand, polonais, espagnol
Genre Histoire, société, Europe, géopolitique
Fondateur Groupe d'études géopolitiques
Date de fondation 2019
Éditeur Gallimard
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Gilles Gressani
Rédacteur en chef Mathéo Malik
Site web legrandcontinent.eu

Le Grand Continent est une revue fondée en 2019 consacrée à la géopolitique[1], aux questions européennes[2], juridiques[3] ainsi qu’au débat intellectuel et artistique[4] qui entend « construire un débat stratégique, politique et intellectuel à l’échelle pertinente »[5].

Présentation[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La revue, qui existe depuis , est éditée par le Groupe d'études géopolitiques[6], une association indépendante fondée à l’École normale supérieure en [7], décrit par le journaliste Patrick Wintour dans The Guardian comme « un thinktank français de premier plan »[8]. Elle est dirigée par Gilles Gressani et Mathéo Malik.

Les articles sont écrits par de jeunes chercheurs et universitaires. La revue publie aussi des discours, leçons, entretiens mais aussi des œuvres littéraires inédites de décideurs politiques, experts, artistes dont : Carlo Ginzburg[9], Pamela Anderson[10], Henry Kissinger[11], Laurence Boone[12], Louise Glück[13], Pascal Lamy[14], Mireille Delmas-Marty[15], Toni Negri[16], Olga Tokarczuk[17], Thomas Piketty[18], Elisabeth Roudinesco[19], Mario Vargas Llosa[20].

Le Grand Continent est également à l’origine d’un cycle de débats hebdomadaires à l’École normale supérieure[21],[22], ainsi que d’un cycle de conférences retransmises depuis Paris dans plusieurs villes européennes, devenu un livre, Une certaine idée de l’Europe, paru aux éditions Flammarion en .

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 en Europe, en , le Groupe d'études géopolitiques a publié sur Le Grand Continent un Observatoire géopolitique du Covid-19 comprenant des articles d’analyse ou de fond[23] ainsi que la première cartographie régulièrement mise à jour présentant la diffusion de la pandémie à l’échelle régionale en Europe[24],[25].

Le Président de la République Emmanuel Macron donne au Grand Continent, le , un long entretien en y exposant sa doctrine en matière internationale. Il y ébauche, à cette occasion, les contours d'un « Consensus de Paris »[26],[27].

En décembre 2021, la candidate à l’élection présidentielle française Anne Hidalgo y présente son projet européen[28].

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

Selon plusieurs sources, dont le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, le Grand Continent est « une revue de référence pour le débat stratégique, politique et intellectuel à l’échelle continentale »[29],[30].

D'après le chef d'orchestre Raphaël Pichon lors d'une émission sur France Culture : « Cette revue permet de construire sa pensée sur des thématiques politiques et géopolitiques en lisant des expressions qui ne sont pas dans le reste des médias. De plus, elle cite beaucoup d'autres thématiques, comme le champ artistique, où l'on retrouve des entretiens passionnants. C'est ce temps qui n'est malheureusement plus celui des grands médias, c'est-à-dire un temps qui n'a rien à voir avec l'actualité »[31].

Politique de traduction et plurilinguisme[modifier | modifier le code]

Si depuis sa création, certains articles sont traduits (en anglais ou espagnol, puis en italien ou allemand), le Grand Continent est devenu entièrement bilingue français-espagnol à partir de mars [32]. La revue prévoit une autonomie éditoriale pour quatre langues européennes (espagnol, italien, allemand et polonais) d'ici [33].

Prix littéraire « 3466 »[modifier | modifier le code]

En , la revue organise la première édition de son prix littéraire nommé « 3466 » en référence à la hauteur de la troisième station du téléphérique Skyway sur le Mont Blanc[34]. Le prix, destiné à récompenser une œuvre marquant un grand récit européen parmi des œuvres en langue française, allemande, italienne, espagnole et polonaise[35]. La dotation du prix est de 100 000 euros pour l’aide à la traduction, l’édition et la promotion[36],[37]. Le choix du Mont Blanc comme lieu de cérémonie fait référence à l’importance de ce lieu tant au niveau européen — de nombreux auteurs y font référence comme Jules Michelet — mais aussi à l’aspect linguistique et de la traduction — le conflit frontalier franco-italien[37]. Le jury pour la première édition est composé de Nora Bossong, Javier Cercas, Andrea Marcolongo, Giuliano Da Empoli, Rosa Montero, Achille Mbembe, Géraldine Schwarz et Agata Tuszyńska[37], le premier récipiendaire est, à titre posthume, Roberto Calasso pour l’ensemble de son œuvre et son action à la tête de la maison d’édition Adelphi[38].

Politiques de l'interrègne[modifier | modifier le code]

Le , la revue publie un volume papier aux Editions Gallimard, intitulé Politiques de l'interrègne, composé de vingt contributions écrites par : Gilles Gressani, Mathéo Malik, Giuliano da Empoli, Simone Pierrani, Nathan Sperber, Maya Kandel, Alessandro Aresu, Pierre Charbonnier, Jean Pisani-Ferry, Andreas Malm, Laurence Tubiana, Ivan Krastev, Maximilian Krahé, Nadia Urbinati (it), Julia de Ipola, Luiza Bialasiewicz (en), Céline Spector, Paolo Gerbaudo, Barry Eichengreen, et Lorenzo Castellani[39].

Alain Frachon décrit le volume comme « Le grand contexte de la tragédie ukrainienne »[40].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La fin de la revue « Le Débat » suscite des lectures divergentes dans le milieu de la pensée française », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. « Europe, où trouver des informations sur internet », Toute l'Europe,‎ (lire en ligne).
  3. « « La Revue Européenne du droit se veut une source de débats critiques autour des principales questions du monde contemporain » », Le Monde du Droit,‎ (lire en ligne).
  4. « Y aura-t-il une génération coronavirus », France Culture,‎ (lire en ligne).
  5. « A propos », sur Le Grand Continent (consulté le ).
  6. « Annuaire des "think tanks" et centres de recherche sur les affaires européennes », sur Représentation permanente de la France auprès de l'Union européenne (consulté le ).
  7. « Groupe d'études géopolitiques de l'ENS », sur Association des anciens élèves, élèves et amis de l’École Normale Supérieure (consulté le ).
  8. « Le Grand Continent is the review attached to the leading French thinktank Groupe d'études géopolitiques », (en) Patrick Wintour, « EU must assert autonomy in face of US-China dominance, says Macron », sur The Guardian, (consulté le ).
  9. « L'histoire comme déchiffrement, une conversation avec Carlo Ginzburg », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  10. « « Ce lieu sexy qu'on appelle l'Europe », un poème inédit de Pamela Anderson », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  11. « La métamorphose », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  12. « Répondre aux chocs économiques du Coronavirus, une conversation avec Laurence Boone », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  13. « « Feu de feuilles », un inédit de Louise Glück », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  14. « Polylatéralisme ou chaos, une conversation avec Pascal Lamy », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  15. « Une conversation avec Mireille Delmas-Marty et Olivier Abel », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  16. « Nous avons rencontré Toni Negri », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  17. « L’Armoire. Une traduction inédite de la Prix Nobel de littérature Olga Tokarczuk. », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  18. « Pour une théorie des révolutions, Thomas Piketty en conversation avec Durand, Fontaine et Lojkine », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  19. « 2020, le grand tournant », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  20. « « L’homme en noir », un inédit de Mario Vargas Llosa », sur Le Grand Continent, (consulté le )
  21. « Mardis du Grand Continent », sur Département d'Histoire de l'Ecole Normale Supérieure (consulté le ).
  22. « Mardis du Grand Continent », sur Département de Géographie de l’École Normale Supérieure (consulté le ).
  23. « Offres culturelles en ligne », sur Institut français (consulté le ).
  24. (it) « Coronavirus, dal Belgio alla Lombardia: il contagio percorre la «dorsale economica». Il dato delle colf romene », sur Corriere della Sera, .
  25. Flavie Holzinger, Delphine Papin et Sylvie Gittus, « Coronavirus dans l’Union européenne : ce que révèle la cartographie », sur Le Monde, (consulté le ).
  26. Eric Le Boucher, « Macron et le « consensus de Paris » », sur Les Echos, (consulté le ).
  27. Romaric Godin, « Le «consensus de Paris», nouveau concept creux du macronisme », sur Mediapart, (consulté le ).
  28. « Anne Hidalgo présente son projet pour l’Union européenne et veut « faire de l’humain et de la planète » ses « nouvelles priorités » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. « Interview du Président Emmanuel Macron à la revue Le Grand Continent », sur France Diplomatie (consulté le ).
  30. « Una revista que se convirtió en poco más de un año en una plataforma de referencia para el debate estratégico, político e intelectual en Europa », « Doctrina Macron: entrevista exclusiva al presidente de Francia », sur Perfil, (consulté le ).
  31. « Les conseils culturels de Raphaël Pichon », sur France Culture, (consulté le ).
  32. « Le Grand Continent - A-propos », sur legrandcontinent.eu/ (consulté le )
  33. « «Le Grand Continent», ou le monde passé en revue », sur ledevoir.com, (consulté le )
  34. (en) Tundra, « Prix Grand Continent », sur 3466 (consulté le )
  35. « Le Grand Continent ha lanciato un nuovo premio letterario », sur www.linkiesta.it (consulté le )
  36. Frédérique Roussel, «Lettres européennes» ou «l’utopie d’une littérature qui circule», sur Libération (consulté le )
  37. a b et c « Le Prix littéraire européen Grand Continent sera remis sur le «toit de l’Europe» », sur LEFIGARO, (consulté le )
  38. (en) Tundra, « Prix Grand Continent », sur 3466 (consulté le )
  39. « Politiques de l’interrègne. Chine, pandémie, climat », sur Editions Gallimard (consulté le )
  40. « Guerre en Ukraine : « Aux Etats-Unis, le syndrome de l’Irak et celui de l’Afghanistan ne se sont pas dissipés » », sur Le Monde (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]