Le Fils de Tarass Boulba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarass Boulba (homonymie).

Le Fils de Tarass Boulba (Taras Bulba il cosacco) est un film franco-italien réalisé par Henry Zaphiratos et sorti en 1964.

Il est inspiré du Tarass Boulba de Nicolas Gogol. Adaptation d'Henry Zaphiratos

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tarass Boulba, chef des Cosaques Zaporogues(orthodoxes) refuse que ses fils soient emmenés en otages à Cracovie auprès du roi de Pologne(catholique). Il les fait revenir de Kiev, où ils étudiaient, à la Setch (campement cosaque), et les provoque en combat singulier au cours d'une grande fête qui tourne à l'orgie. Mais à Kiev, André, son jeune fils est tombé passionnément amoureux de Nadia, la fille du Voïvode polonais. Les chefs cosaques refusent de payer le tribut au roi de Pologne déclenchent différentes attaques contre les Tartares, et les Polonais. Ceux-ci tentent d'assassiner Tarass, défendu par son fils, il est sauvé. Mais les Tartares enlèvent André qu'ils livrent au Voïvode à Doubno. En plein hiver, dans la neige, l'armée des Cosaques investit Doubno. Le Voïvode exhibe André et menace de l'exécuter si Tarass Boulba n'arrête pas son attaque. Mais André s'échappe, gagne les rangs des Cosaques qui repartent à l'assaut. La ville va tomber. Tarass sachant qu'André aime la fille du Voïvode exige qu'on la lui livre pour la vendre comme esclave sur un marché de Constantinople. Nadia malgré les ordres de son père, pour sauver la cité vient se livrer à Tarass Boulba. André furieux contre cette injustice l'enlève au galop, et la ramène dans Doubno. Tarass Boulba prend la ville dans une charge furieuse. Au cours des combats, Nadia est blessée à mort et André fou de douleur prend le parti des Polonais et se lance dans un assaut furieux contre ses frères. Tarass voit son fils trahir, de rage il fait arrêter le combat et dans un grand silence exécute son fils qui s'effondre sur le corps de Nadia.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre de la version anglaise : Plains Battle et The Tartars
  • Titre de la version allemande : Kosaken Kommen
  • Réalisateur : Henry Zaphiratos
  • Scénario, adaptation et dialogues : Henry Zaphiratos
  • Conseiller historique : Commandant Chodzko
  • Conseiller technique : Ferdinando Baldi
  • Directeur de la photographie : Massimo Dallamano
  • Musique : Louiguy (Hortensia-Paris)
  • Studios Zagreb et Cinecitta
  • Format : Couleur - 2,35:1 - 35 mm - Son mono
  • Genre : Action
  • Pays d'origine : France - Italie
  • Durée : 96 minutes
  • Date de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]