Le Fantôme du temple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Fantôme du temple
Auteur Robert van Gulik
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais
Titre The Phantom of the Temple
Éditeur Heinemann
Date de parution 1966
Version française
Traducteur Anne Krief
Éditeur 10/18
Collection Grands Détectives no 1741
Date de parution 1985
Nombre de pages 283
ISBN 2-264-00729-X
Série Juge Ti
Chronologie

Le Fantôme du temple (The Phantom of the Temple) est un roman policier de Robert van Gulik, publié en 1966, et ayant pour protagoniste principal le Juge Ti.

Bien qu'il s'agisse du quatorzième roman publié de la série, le récit est, selon l'ordre chronologique des aventures, la dix-huitième enquête du magistrat. L'intrigue se déroule en l'an 670 dans la ville fictive de Lan-fang, déjà le cadre des enquêtes du roman Le Mystère du labyrinthe et qui le sera dans deux nouvelles incluses dans Le Juge Ti à l'œuvre.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Juge Ti est magistrat du district de Lan-Fang, une ville située aux confins nord-ouest de l'Empire. Il est sollicité pour enquêter au-delà de la porte de l'Est, sur une colline boisée, où un mystérieux fantôme hante un temple bouddhiste, alors que les environs connaissent une série d'horribles meurtres. Sur ces entrefaites, le juge doit rechercher les voleurs du trésor de quelque 20 lingots d'or que transportait le trésorier impérial, tout comme la disparition de Jade, la fille d'un riche banquier et négociant en or et argent, qui a laissé derrière elle un message énigmatique. Plus tard, quand un cadavre sans tête est retrouvé, le juge, pressé de résoudre toutes ces affaires, trouve rapidement leur solution.

Personnages[modifier | modifier le code]

Membres du Tribunal 
  • Ti Jen-tsie, le magistrat du district de Lan-fang.
  • Hong Liang, le sergent du tribunal
  • Ma Jong, un des lieutenants du Juge Ti
Autres personnages 
  • Seng-san, un malfrat local
  • Lao-wou, son frère
  • Ah-liou, son ami
  • Le Moine, chef des mendiants
  • Madame Chang, abbesse du temple des Nuages pourpres
  • Nuage de Printemps, sa servante
  • Tala, sorcière et magicienne bouddhiste
  • Li Maï, banquier et négociant en or et argent
  • Li Ko, son frère, peintre
  • Wou Tsung-jen, ancien préfet
  • Yang Mou-tsé, candidat aux examens littéraires

Particularité du roman[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un des plus courts romans de la série mettant en scène juge Ti.

Notes[modifier | modifier le code]