Le Fantôme de Canterville (film, 2016)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Le Fantôme de Canterville.
Le Fantôme de Canterville
Réalisation Yann Samuell
Scénario Yves Marmion
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du 24
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre comédie fantastique
Durée 92 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fantôme de Canterville est une comédie fantastique franco-belge réalisée par Yann Samuell, sortie en 2016.

Il a été présenté en « hors compétition » au Festival international du film fantastique de Gérardmer en [1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au fin fond d'une Bretagne de légendes, le fantôme d'Aliénor de Canterville est condamné à hanter le château de sa famille et à en faire fuir tout nouvel habitant. Elle remplit cette mission à merveille, aidée de Gwilherm, son fidèle serviteur. Mais lorsque les Otis, une famille fuyant la vie parisienne, achètent le château, Aliénor se désole car elle n'arrive pas à effrayer cette tribu du XXIe siècle... Pire : les enfants la ridiculisent et les parents l'ignorent ! Seule Virginia Otis, âgée de quinze ans, émue par le sort du fantôme de Canterville, cherchera à la délivrer de la malédiction qui pèse sur elle…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Distribution de rôles[modifier | modifier le code]

En , le film est d'abord annoncé avec Sophie Marceau dans le rôle féminin principal[2]. Il est finalement tourné avec Audrey Fleurot, Michaël Youn[3] et Michèle Laroque[4].

Tournage[modifier | modifier le code]

Yann Samuell et l'équipe de la production filment, en début , la plupart des scènes au château de Spontin dans la province de Namur[3],[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Le Fantôme de Canterville a été sélectionné en « Hors compétition » et projeté en pleine « séance enfants » au Festival international du film fantastique de Gérardmer, le [1]. Il est sorti dans toute la France et la Suisse le .

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Le Fantôme de Canterville », sur Festival international du film fantastique de Gérardmer, (consulté le 6 février 2016)
  2. Brigitte Baronnet, « Après « Tu veux ou tu veux pas », un film fantastique pour Sophie Marceau ! », sur AlloCiné, (consulté le 6 février 2016)
  3. a et b « Michaël Youn est un fantôme ! », sur Pure People, (consulté le 6 février 2016)
  4. a et b Shanti Duparque, « Michaël Youn en tournage au château de Spontin », sur La Meuse, (consulté le 6 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]