Le Dernier Vice-Roi des Indes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Dernier Vice-Roi des Indes
Titre original Viceroy's House
Réalisation Gurinder Chadha
Scénario Gurinder Chadha
Moira Buffini
Paul Mayeda Berges
Pays d’origine Drapeau de l'Inde Inde - Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre drame
Sortie 2017


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Dernier Vice-Roi des Indes (Viceroy's House) est un film britannico-indien réalisé par Gurinder Chadha, sorti en 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une évocation de la partition de l'Inde fin des années 1940, alors dirigée par le Vice-Roi Lord Louis Mountbatten.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Les acteurs principaux Hugh Bonneville et Gillian Anderson à la première du film à la Berlinale 2017.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le Dernier Vice-Roi des Indes
Score cumulé
SiteNote
Metacritic53/100[1]
Rotten Tomatoes73 %[2]
Allociné2.8 étoiles sur 5[3]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film récolte 73 % d'opinions favorables pour 77 critiques[2]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 53100 pour 16 critiques[1].

En France, le film obtient une note moyenne de 2,85 sur le site Allociné, qui recense 14 titres de presse[3]. Pour Mathieu Macheret du Monde, le film reste trop académique et présente un regard sans nuance sur cette période de l'histoire indo-britannique[4]. L'historien François Kersaudy est beaucoup plus positif. Il juge que la réalisatrice, Gurindher Chadha, parvient parfaitement à mêler réalité et fiction et évoque le soin qui a été porté à la reconstitution des décors et costumes d’époque, aux discours et aux dialogues. Le casting est selon lui remarquable à l'exception de l’amiral Mountbatten interprété par Hugh Bonneville très loin de la réalité historique. Il regrette en revanche les intentions prêtées à Winston Churchill dans le film, notamment celles d'un plan de partition du pays, qui ne correspondent aucunement aux événements de l'époque[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Le Dernier Vice-Roi des Indes Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 13 mai 2020).
  2. a et b (en) « Le Dernier Vice-Roi des Indes (2017) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 13 mai 2020).
  3. a et b « Le Dernier Vice-Roi des Indes - critiques presse », sur Allociné (consulté le 13 mai 2020).
  4. « Le dernier vice-roi des Indes » : marmelade historique, lemonde.fr, 5 juillet 2017
  5. François Kersaudy, Un homme de dialogue dans le chaudron indien, herodote.net, 14 juillet 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]