Le Cycle des contrées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cycle des contrées est un cycle romanesque écrit par Jacques Abeille au début des années 1980 et dont l'action se déroule dans des pays imaginaires. Au centre de ces territoires imaginaires, l'Empire de Terrèbre et sa capitale éponyme servent de cadre au deuxième et, en partie, au troisième roman du cycle.

Textes composant le cycle[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

La numérotation ne concerne pas les deux romans suivants, à la périphérie du cycle :

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Louvanne (Deleatur, 1999)
  • L'Écriture du désert (Deleatur, 2003)

Livres illustrés[modifier | modifier le code]

  • Les Mers perdues (en collaboration avec François Schuiten, Attila, 2010), roman.
  • La grande danse de la réconciliation (dessins de Gérard Puel, Le Tripode, 2016), nouvelle.

Récompense[modifier | modifier le code]

Le Cycle des contrées a été couronné par la mention spéciale du Prix Wepler 2010[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]