Le Crocheteur borgne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Crocheteur borgne est un conte philosophique de Voltaire paru en 1774. Ce conte a été composé vers 1715.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce conte relate l'histoire de Mesrour, borgne depuis sa naissance, qui ne voit que les bonnes choses. Il parvient à sauver Mélinade, une princesse au bord d'un précipice, le char dans lequel cette dernière se trouve étant prêt à s'y jeter. Il obtient ainsi toutes les faveurs de la princesse en retour de son intervention qui a permis de lui sauver la vie ; mais tout ceci n'est malheureusement qu'un rêve pour le borgne. Il retourne alors à la réalité : il se réveille dans une mosquée, suite la présence d'un musulman qui venait chercher de l'eau pour pouvoir se laver. Tout ceci n'était malheureusement qu'un rêve, "mais Mesrour n'avait point l'œil qui voit le mauvais côté des choses"[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voltaire, Jeannot et Colin

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :