Le Crime de l'Orient-Express (téléfilm)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Crime de l'Orient-Express (homonymie).
Le Crime de l'Orient-Express
Épisode de Hercule Poirot
Titre original Murder on the Orient Express
Numéro d'épisode Saison 12
Épisode 4
Réalisation Philip Martin
Scénario Stewart Harcourt
Production Karen Thrussell
Durée 90 minutes
Diffusion Drapeau du Royaume-Uni
Drapeau de la France
Chronologie
Liste des épisodes d'Hercule Poirot

Le Crime de l'Orient-Express (Murder on the Orient Express) est un téléfilm britannique de la série télévisée Hercule Poirot, réalisé par Philip Martin, sur un scénario de Stewart Harcourt, d'après le roman Le Crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie.

Ce téléfilm, qui constitue le 65e épisode de la série, a été diffusé pour la première fois au Royaume-Uni le sur ITV1, et en France le sur TMC.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hercule Poirot vient de clore une affaire au Moyen-Orient pour le compte de l'armée. Arrivé à son hôtel d'Istanbul, il reçoit un télégramme lui demandant de rentrer d'urgence à Londres. Il rencontre son ami Xavier Bouc, directeur de la compagnie internationale des wagons-lits, qui lui trouve une place avec difficulté dans le premier Orient-Express au départ pour l'Angleterre. Lors du trajet, Samuel Ratchett, riche homme d'affaires américain, demande au détective belge de le protéger, pensant qu'on en veut à sa vie, mais Poirot refuse. Le lendemain, Ratchett est retrouvé dans son lit poignardé à de multiples reprises. Le train étant immobilisé par la neige, le coupable se trouve forcément à son bord...

Production[modifier | modifier le code]

L'Orient-Express
Gare de Ferry Meadows
Freemasons' Hall

Développement[modifier | modifier le code]

En 2008, les droits d'adapter le roman redeviennent disponibles après l'adaptation télévisuelle de 2001, Le Crime de l'Orient-Express de Carl Schenkel avec Alfred Molina dans le rôle du détective belge[1].

Au moment du tournage, personne ne savait si l'épisode allait être ou non le dernier de la série, ITV n'ayant pas encore arrêté son choix sur une éventuelle treizième saison.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Plusieurs lieux ont été utilisés pour le tournage, les décors enneigés ont été créés en images de synthèse[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Alors que le roman original a été publié en 1934, l'action de ce téléfilm se situe en 1938.

Cette version est beaucoup plus sombre et lugubre que les précédentes adaptations du roman, et que les autres épisodes de la série[1]. Le téléfilm se concentre plus sur les personnages et leurs motivations que sur le déroulement du meurtre, connu de tous les lecteurs d'Agatha Christie[2]. Pour le réalisateur Philip Martin, la version de Sidney Lumet de 1974 est un « beau film des années 70 » mais n'est pas assez dure comparée au roman, il cherche donc à créer une version plus « inconfortable »[1].

Le téléfilm est centré sur Poirot (il fait partie de tous les plans) et sur la manière dont il est affecté par les événements. Avant de monter dans l'Orient-Express et d'enquêter sur un meurtre sauvage, il a assisté au suicide d'un lieutenant dans une précédente affaire et à la lapidation d'une jeune femme à Istanbul. On voit ici un Poirot comme « on ne l'a jamais vu » explique David Suchet, « coupé du monde et de son confort habituel ». Il apparait comme un homme de foi, se réfugiant dans la religion et en proie à un profond dilemme, notamment dans la scène finale[3].

Concernant la version française, il s'agit du dernier épisode où David Suchet est doublé par Roger Carel, celui-ci ayant pris ensuite sa retraite.

Accueil[modifier | modifier le code]

En France, le téléfilm est suivi par un peu plus d'un million de téléspectateurs, soit 4,2 % de part d'audience, se plaçant 7e des programmes de la soirée[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « David Suchet's Poirot finally boards the Orient Express », sur le site de The Telegraph,
  2. a et b (en) « Murder on the Orient Express », sur le site officiel d'Agatha Christie
  3. a et b (en) « Poirot's Orient distress: Thought Poirot was just a moustache twirling comic turn? The new version of Murder On The Orient Express is tense, gritty and surprisingly blood-soaked », sur le site du Daily Mail,
  4. (en) « Slideshow: Murder on the "Nene Valley" express », sur peterboroughtoday.co.uk, (consulté le 2 novembre 2014)
  5. Guilhaume Nistasos, « Audiences du samedi 3 décembre 2011 », sur fan2tv.com, (consulté le 2 novembre 2014)