Le Conte populaire français (livre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Conte populaire français. Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue française d'outre-mer est un ouvrage initié par Paul Delarue et continué par Marie-Louise Tenèze[1], [2]. S'appuyant sur la classification dite de Aarne et Thompson (basée sur le concept de conte-type) élaborée par le folkloriste finlandais Antti Aarne en 1910, ce livre recense et classe des contes populaires recueillis sur tout le territoire français (Métropole, Antilles françaises, La Réunion), ainsi que dans des pays de langue française d'outre-mer (Canada, Louisiane, Îlots francophones des États-Unis, Haïti, Île Maurice). Resté inachevé, le chantier a été délocalisé à Toulouse où il est conduit au LISST/Centre d'Anthropologie sociale (EHESS, CNRS, Université de Toulouse II).

Ont été publiés les volumes concernant :

  • Les contes merveilleux (contes-types 300 à 749) en deux volumes, par Paul Delarue en 1957 puis par Marie-Louise Tenèze en 1964)
  • Les contes d'animaux (contes-types 1 à 299) par Marie-Louise Tenèze en 1976
  • Les contes religieux (contes-types 750 à 849) par Marie-Louise Tenèze en 1985
  • Les contes-nouvelles (contes-types 850 à 999) par Marie-Louise Tenèze, avec la collaboration de Josiane Bru en 2000, aux éditions du CTHS

En 1997 puis en 2002 les éditions Maisonneuve et Larose rassemblent en un seul volume les quatre tomes publiés ce même éditeur entre 1957 et 1985.

L'éditeur (Maisonneuve et Larose) étant en liquidation judiciaire depuis 2011, cet ouvrage n'est plus commercialisé actuellement. Le volume des Contes-nouvelles est également épuisé au CTHS.

Un Supplément aux deux premiers volumes est paru en 2017 à Toulouse aux Presses Universitaires du Midi : Le conte populaire français, contes merveilleux, établi par Josiane Bru et édité par Bénédicte Bonnemason qui travaillent au Centre d'Anthropologie du LISSTà la suite de ce chantier (voir ci-après)

Communément désigné comme « le Delarue-Tenèze », le catalogue des contes populaires français, qui comblait un manque criant pour la France, est considéré internationalement comme un modèle. Il se distingue en effet des répertoires signalétiques, nationaux ou régionaux publiés au XXe siècle en fournissant pour chaque conte-type une version caractéristique, issue d'une collecte, ainsi que par des introductions et commentaires qui en font un outil de référence pour la recherche. Il est également très utilisé par les conteurs contemporains qu'il renseigne sur la variété des formes données par les conteurs anciens aux récits de transmission orale.

Les volumes suivants sont en chantier au LISST/ Centre d'Anthropologie sociale à Toulouse http://lisst.univ-tlse2.fr/accueil/publications-ressources/catalogue-du-conte-populaire-francais/

  • Les contes de l'ogre dupé (ou du diable stupide) : contes-types 1000 à 1199
  • Les contes facétieux et anecdotes : contes-types 1200 à 1999
  • Les "contes formulaires" (Formula Tales) : contes-types 2000 et suivants,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Delarue et Marie-Louise Ténèze, Le Conte populaire français. Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue française d'outre-mer, Nouvelle édition en un seul volume, Maisonneuve & Larose, 1997 (ISBN 2-7068-1277-X)
  • Nommer/Classer les contes populaires. Cahiers de Littérature Orale, numéro 57-58, 2005,
  • Nicole Belmont, "Du Catalogue à l' 'histoire cachée'. À propos de la typologie Aarne-Thompson". Mythe, conte et enfance ; les écritures d'Orphée et de Cendrillon, Paris, L'Harmattan, 2010, p. 31-48. Collection Anthropologie du Monde Occidental. (Repris des Cahiers de Littérature orale, 2001, n° 50, p. 75-94.
  • Josiane Bru, "Le 'Delarue-Tenèze', catalogue raisonné des versions de France... " Cahiers de Littérature Orale, numéro 57-58, 2005, Nommer/classer les contes populaires. p. 253-268.
  • Josiane Bru, " 'Un renversement complet de la perspective' : Le catalogue du conte populaire français à l'épreuve du terrain". Rabaska ; Revue d'ethnologie de l'Amérique française, 2012, n°10, p. 97-123.
    • La Grande Oreille, 2017, n°71, p. 1517: [Entrevue au sujet de la publication de Le conte populaire français : Contes merveilleux, Supplément au catalogue de Paul Delarue et Marie-Louise Tenèze.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le conte populaire français est aussi le titre d'une étude de Michèle Simonsen, et d'un Que sais-je ? de ce même auteur. L'ouvrage publié dans la collection Que sais-je ? ne comporte toutefois qu'un seul chapitre sur le conte français proprement dit, les autres étant consacrés à divers aspects de l'étude des contes en général (typologie, collecte, origine, diffusion, contage, analyse morphologique, interprétation psychanalytique, influence de Lévi-Strauss et Greimas).
  2. Le conte populaire français est aussi le sous-titre d'un recueil de Geneviève Massignon, De bouche à oreilles.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Geneviève Massignon, De bouche à oreilles, anthologies... Paris, Ed. José Corti, 2006. Collection Merveilleux, n° 30. Postfacée par Nicole Belmont. [Première édition en angalis en 1968 sous le titre Folktales of France, 2e éd. Paris, 1983]